Anatole Devosge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anatole Devosge, né à Dijon le 13 janvier 1770 et mort dans la même ville le 8 décembre 1850, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, le peintre François Devosge, était à la fois professeur et directeur de l'académie de peinture et de sculpture de Dijon. Suivant ses traces, Anatole fut également peintre et dessinateur. Il est l'élève de Jacques-Louis David à l'École des beaux-arts de Paris.

Devenu à son tour directeur de l'École des beaux-arts de Dijon, Anatole Devosge est décoré de la Légion d'honneur en 1843. Dans son institution, il eut pour élève la peintre Sophie Rude.

Il légua un important ensemble d'œuvres au musée des beaux-arts de Dijon.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

  • Musée des beaux-arts de Dijon :
    • Aglaure tourmentée par la curiosité
    • Anacréon chantant ses poésies
    • Blessé secouru par une femme
    • Enlèvement de Déjanire
    • Hercule et Philo
    • L’Éducation de Camille
    • La Mort d’Abel
    • Le Martyr de saint Laurent
    • Portrait de Charles de Cosse, comte de Brassac
    • Résurrection du Christ
    • Résurrection d'un enfant
    • Saint jean prêchant
    • Un Évêque debout
    • Un Saint Martyr
    • Une Chasse aux lions
    • Vertumne et Pomone
    • Un Français se sacrifiant pour sa patrie, présenté au concours de l'an II

Élèves[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :