Anatol Vieru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vieru.

Anatol Vieru (Iași, 8 juin 1926 - Bucarest, 15 octobre 1998) est un compositeur, théoricien de la musique et pédagogue roumain. Ses œuvres ont été jouées partout dans le monde dans le cadre de festivals internationaux majeurs de musique contemporaine.

Élève de Leon Kleper, Paul Constantinescu et Theodor Rogalski au conservatoire de Bucarest (1946-1951), puis d'Aram Khachaturian au conservatoire de Moscou (1951-1955), Vieru avait reçu dès 1946 le prix « Georges Enesco » pour sa Suite en style ancien pour orchestre à cordes, composée en 1945 avant l'âge de 20 ans.

En 1962, son Concerto pour violoncelle reçoit le prix de composition de la « Reine Marie José » à Genève et, quatre ans plus tard, Vieru se voit attribuer le prix de composition « Serge Koussevitsky » à Washington.

Presque toutes les œuvres de Vieru sont basées sur une méthode de composition unique centrée sur le « principe du crible », qui donne son nom à l'une de ses compositions les plus importantes, Le Crible d'Erastothène. Vieru a écrit environ 130 œuvres dans tous les genres : opéra (Iona, La fête des parasites, Télégrammes), orchestrales (7 symphonies, 8 concertos), de chambre (8 quatuors à cordes, 2 sonates), de nombreuses pièces pour différents groupes instrumentaux (Steps of silence, Nautilos, La Naissance d'une langue, Quatre angles pour regarder Florence), des œuvres chorales, de la musique de film et de la musique électronique.

Liens externes[modifier | modifier le code]