Anathema

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anathema

Description de cette image, également commentée ci-après

Anathema sur scène en 2007.

Informations générales
Pays d'origine Liverpool Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock progressif, doom metal, rock alternatif, death metal
Années actives Depuis 1990
Labels Peaceville Records
Music For Nations
Kscope
Site officiel www.anathema.ws
Composition du groupe
Membres Vincent Cavanagh
Daniel Cavanagh
Jamie Cavanagh
John Douglas
Lee Douglas
Daniel Cardoso
Anciens membres Darren White
Duncan Patterson
Shaun Taylor-Steels
Martin Powell
Dave Pybus
Les Smith

Anathema est à l'origine un groupe de doom-death britannique (courant à la croisée du doom metal et du death metal popularisé aussi par My Dying Bride et Paradise Lost) formé à la fin des années 1980 à Liverpool par Darren White, les frères Cavanagh, Danny et Vincent, et le bassiste Duncan Patterson qui évoluera au fil des années dans un rock plutôt psychédélique et atmosphérique (Antimatter).

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Anathema est un groupe originaire d'Angleterre, formé à la fin des années 1980 à Liverpool par Darren White, les frères Cavanagh, Danny et Vincent, et le bassiste Duncan Patterson. La formation est un des pionniers du "death/doom" avec My Dying Bride et Paradise Lost ("Big Three of Death/Doom", signifiant « les Trois Grands du Death/Doom,[1]). Ce style musical mélange la lenteur du doom metal avec le style vocal et la musicalité du thrash metal et du mouvement death metal naissant.

Après la sortie de l'EP Pentecost III en 1995 et le depart de leur vocaliste Darren White, Anathema change d'orientation musicale. Sur l'album Eternity (1996), le groupe abandonne les voix gutturales et évolue vers une musique plus atmosphérique, jusqu'à l'apparition de l'électronique dans ses dernières compositions. Aujourd'hui, la musique du groupe n'a ainsi plus aucun lien avec le courant doom ou metal de ses origines, mais évoque davantage le rock atmosphérique/progressif. Lors d'une interview accordée à la Green Christmas Press Conference, le groupe a confié qu'ils ne referaient jamais de metal, ce qui serait selon eux un retour sur leurs pas[2].

Depuis 2004, Anathema traverse une période d'incertitude, notamment suite à la disparition de leur maison de disques, le label britannique indépendant Music For Nations. Même si le groupe a multiplié les concerts et s'est produit à l'étranger et en Grande-Bretagne, il s'est, semble-t-il, interrogé sur l'opportunité de créer son propre label, à l'image de ce qu'a choisi un ancien membre, Duncan Patterson. Ce dernier a quitté Anathema après l'enregistrement d'Alternative 4 pour fonder Antimatter, un groupe de trip hop, au style épuré et mélancolique, dont le dernier album, Leaving Eden, est paru en 2007.

En 2005, Danny Cavanagh apparaît en tant qu'invité sur l'album Fern de The Spherical Minds, jeune groupe français. Il y assure le chant sur cinq des neuf morceaux que comporte cet album.

Au début de l'année 2008, le groupe annonce l'enregistrement et la sortie dans le courant de l'année de deux albums:

Le premier, Hindsight, sort le 25 août 2008 en Europe. Semi-acoustique, il reprend un florilège de leurs meilleurs titres, à savoir : Angelica, Leave No Trace, Inner Silence, One Last Goodbye, Are You There, Fragile Dreams, A Natural Disaster, Temporary Peace et Flying, dans un registre plus lent et aérien, notamment à l'aide d'un violoncelle, omniprésent.

Le second nouvel album, We're Here Because We're Here (longtemps appelé "Horizons" et maintes fois repoussé), finalement sorti le 31 mai 2010, est composé de 10 titres. Trois d'entre eux étaient proposés au téléchargement par le groupe depuis plusieurs mois (Everything, A Simple Mistake et Angels Walk Among Us). Produit par Steven Wilson du groupe Porcupine Tree sur le label Kscope, le groupe confirme son évolution musicale entamée depuis quelques années vers un rock progressif et atmosphérique, à la manière des Pink Floyd.

Le public français aura l'occasion de profiter de la présence du groupe au Hellfest, le 19 Juin 2011.

La musique d'Anathema évolue tant que le groupe décide à nouveau d'enregistrer d'anciens titres avec leur nouvelle approche musicale. L'album Falling Deeper, sorti en 2011, reprend donc de vieux titres doom metal pour en faire des œuvres aériennes sublimées par la voix de Lee Douglas et Anneke van Giersbergen (sur Everwake).

En 2012, Anathema sort l'album Weather Systems. Un nouveau pas en avant dans le rock progressif.

Le 23 septembre 2013 sort le blu-ray/DVD Universal qui matérialise les deux tournées de We're Here Because We're Here et de Weather Systems. Le concert, filmé par Lasse Hoile, a lieu à Plovdiv (Bulgarie) dans l'ancien théâtre romain de Phillippoplis avec le Plovdiv Philharmonic Orchestra.

Le 28 mars 2014, le groupe annonce via sa page Facebook la sortie de leur prochain album "Distant Satellites", prévue pour le 9 juin 2014.

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie d'Anathema.

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Album live[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Vidéos[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ken Pierce, « Critique de An Ode to Woe », Sea of Tranquility,‎ (consulté le )
  2. (en) Metal Storm, Anathema Interview (Interview d'Anathema), . Page consultée le 16 septembre 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :