Anastasia Romanovna Zakharine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anastasia Romanovna Zakharine
Anastasia Romanovna Zakharine
Anastasia Romanovna Zakharine

Titre tsarine de Russie aristocrate de Russie
Prédécesseur Héléna Glinska
Successeur Maria Temryukovna
Biographie
Dynastie Dynastie Rurik
Nom de naissance Anastasia Romanovna Zakharina-Iourieva
Naissance 1530
Décès 7 août 1560 (à 29/30 ans)
Kolomenskoïe
Père Roman Iourievitch Zakharine-Iouriev
Mère Iouliana Ivanovna
Conjoint Ivan IV de Russie
Enfants Anna Ivanovna, Maria Ivanovna, Dmitri Ivanovitch, Ivan Ivanovitch, Eudoxia Ivanovna, Feodor Ivanovitch

Anastasia Romanovna Zakharine (en russe : Анастасия Романовна Захарьина) née en 1520 et morte le 7 août 1560, est la première femme d'Ivan IV le Terrible.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anastasia Romanovna Zakharine est la fille du boyard Roman Zakharine qui donnera son nom à la dynastie des Romanov et de Iouliana Ivanovna.

Ivan et Anastasia se sont mariés le 7 février 1547 au Kremlin de Moscou, à la cathédrale de l'Annonciation. Ils eurent six enfants, Anna Ivanovna (1548-1550), Maria Ivanovna (1551-?), Dimitri Ivanovitch (1552-1553), tous trois morts en bas âge, Ivan Ivanovitch (1554-1581), Eudoxie Ivanovna et Fédor Ivanovitch (1557-1598), qui régnera une quinzaine d'années sous le nom de Fédor Ier.

Anastasia Romanovna aurait eu une influence modératrice sur le caractère plutôt volatil de son époux. Durant l'été 1560, elle est tombée malade et est morte après de grandes souffrances. Ivan a cru que sa femme avait été empoisonnée et, même s'il n'avait pas de preuves évidentes, s'est mis à torturer et à exécuter les boyards qu'il soupçonnait du crime. Son aversion envers eux datait de son enfance car il pensait qu'ils avaient également assassiné sa mère, Héléna Glinski, pour s'emparer du pouvoir. Ses soupçons étaient peut-être fondés car, à la fin du XXe siècle, le corps d'Anastasia a été exhumé afin de l'étudier et les experts médico-légaux ont découvert de grandes concentrations d'arsenic, de plomb et surtout de mercure dans ses cheveux et ses vêtements, ce qui est l'indice d'un possible empoisonnement[réf. nécessaire].

Le frère d'Anastasia, Nikita Romanovitch, est le père de Fédor, le premier à prendre le nom de Romanov. Ce Fédor, cousin germain de Fédor Ier, est le père de Michel I, le premier tsar de la dynastie des Romanov.