Anartia lytrea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anartia fatima est un insecte lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae à la sous-famille des Nymphalinae et au genre Anartia.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Anartia lytrea a été décrit par Jean-Baptiste Godart en 1819 sous le nom initial de Vanessa lytrea.

Synonymes : Anartia dominica Skinner, 1889; Cynthia liria Fabricius, 1938[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Anartia lytrea se nomme Godart's Peacock ou Hispaniolan Peacock en anglais[2],[3].

Description[modifier | modifier le code]

Anartia lytrea est un papillon d'une envergure qui varie de 62 mm à 74 mm aux bords externes festonés. Le dessus est de couleur marron avec une ligne submarginale de chevrons orange, un ocelle orange centré de marron à l'angle externe des ailes postérieures et chaque aile est barrée d'une bande blanche[2].

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Lippia (Verbenaceae) à Cuba[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Anartia lytrea réside à Cuba, en République dominicaine, à Haïti, dans les iles de l'archipel des Keys en Floride, aux Antilles et au Surinam[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside en zone embroussaillées, dans des maquis ou des garrigues[2].

Sur les autres projets Wikimedia :

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Anartia », sur funet.fi (consulté le 3 mars 2012)
  2. a, b, c et d « Anartia lytrea », sur butterfliesandmoths.org (consulté le 3 mars 2012)
  3. « Anartia lytrea », sur butterfliesofamerica.com (consulté le 3 mars 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]