Chelonii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Anapsida)
Aller à : navigation, rechercher

Chéloniens

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Chéloniens

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Clade Amniota
Classe Sauropsida

Sous-classe

Anapsida
Osborn, 1903

Taxons de rang inférieur

Classification phylogénétique

Position :

Les Chéloniens sont une sous-classe de reptiles, dont le corps est protégé par une carapace et un plastron ventral osseux recouverts de corne. Herbivores ou carnivores, ils peuvent être marins, dulçaquicoles ou terrestres. Leurs seuls représentants actuels sont les tortues, sans doute issues du même ancêtre par apomorphie. Le nom Chélonien vient d'une figure mythologique, Chélone, changée en tortue par Hermès.

Crâne d'anapside
* j : jugal, *p : pariétal, *po : postorbitaire, *q : carré, *qj : quadratojugal * sq : squamosal

Le terme anapside leur est attribué à cause de l'absence de fentes temporales au niveau du crâne et par opposition aux animaux synapsides (1 fosse) et diapsides (2 fosses). Ce terme est contesté, certains auteurs considérant les testudines (ou tortues) comme des diapsides ayant perdu leur fosse temporale[1].

Ce groupe est apparu il y a 200 millions d'années et n'a pratiquement pas évolué. Généralement considérés comme les reptiles les plus primitifs, les anapsides ne comprennent plus actuellement que les tortues

Fossiles et origines[modifier | modifier le code]

Le plus vieux fossile de chélonien est celui d'Odontochelys, puis celui de Proganochelys. Cette tortue montre les dispositifs primitifs absents des tortues modernes qui le rendent utile comme repère pour l'étude de l'évolution des tortues (comme une rangée de dents vomériennes et palatines[2]). Aussi ancien que lui, le Proterochersis qui pliait le cou pour rentrer la tête et dont le bassin est joint à la carapace. Sa présence vers la fin de trias indique que la différentiation Pleurodires/Cryptodires a eu lieu à cette époque.

Il n'existe aucune certitude quant à la phylogénie des tortues. L'Eunotosaurus a été envisagé comme ancêtre de l'ordre[3], pendant un temps à cause de sa carapace, mais cette thèse est actuellement rejetée. La taxonomie de l'ordre est actuellement débattue et l'approche génétique offre d'autres perspectives que celles morpho-anatomiques. Les développements les plus récents sont de Wilkinson et al., Rieppel & Reisz, Laurin & Gauthier.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) M. deBraga & O. Rieppel, « Reptile phylogeny and the interrelationships of turtles », Zoological Journal of the Linnean Society, vol. 120, no 3,‎ 1997, p. 281-354 (résumé)
  2. Les tortues, vol.2, Animalia Edition (ISBN 2951645198)
  3. (en) (en) D. M. S. Watson, Eunotosaurus africanus Seeley and the ancestry of the Chelonia, vol. 1011-20., Royal Society of London,‎ 1914

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :