Analyse sectorielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’analyse sectorielle est une discipline située au croisement de l’économie industrielle et de l'analyse marketing et stratégique. Elle consiste à étudier les caractéristiques économiques et concurrentielles d’un secteur économique ou d’une branche économique.

Présentation[modifier | modifier le code]

Si l’on considère qu’un secteur est un regroupement de firmes ayant la même activité principale, et que toutes les entreprises d’une industrie obéissent à des logiques similaires et partagent des connaissances et des pratiques communes ; l’analyse sectorielle consiste alors à étudier systématiquement et successivement pour un secteur les conditions de base, la concurrence, les stratégies et les performances.

  • Les conditions de base : caractéristique de l’offre (produit, technologie, processus de production, espace de production), caractéristique de la demande (acheteurs, marché et dynamique du marché) et contexte institutionnel (réglementation & normes).
  • La concurrence : structure de l’industrie, forces de la concurrence, et barrières à l’entrée.
  • Les stratégies : stratégies des acteurs industriels et des États.
  • Les performances : efficience du secteur et des firmes du secteur.

L’objet de l’analyse sectorielle est de comprendre l’organisation industrielle du secteur, c’est-à-dire d’identifier les contenus des quatre champs et les relations entre ces derniers. On appelle régime de concurrence cette articulation.

Dans un univers en perpétuelle transformation, le régime de concurrence représente une stabilisation temporelle de l’organisation de l’industrie. Un corollaire aux hypothèses de base de l’analyse sectorielle est que les lois générales présentées sont faibles au sens où il faut toujours les spécifier et les valider dans un contexte particulier du secteur analysé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Analyse sectorielle, Christian Genthon
  • Economie industrielle : Une méthode d'analyse sectorielle, Jean-Pierre Angelier

Liens externes[modifier | modifier le code]