Analyse des hypothèses concurrentes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L‘analyse d'hypothèses concurrentes (anglais : Analysis of Competing Hypotheses) ou « ACH » est une méthode d'évaluation d'hypothèses (réciproquement exclusives) d'après des informations. Ce type d'analyse structurée vise à réduire les biais cognitifs de l'analyse intuitive, notamment le biais de confirmation d'hypothèse.

La méthode ACH a été développée dans les années 1970 par Richards Heuer, analyste de la CIA, à travers un ensemble d'étapes. ACH est depuis utilisée dans de nombreux domaines d'analyse (finance, recherche universitaire, analyse décisionnelle...).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Richards Heuer, Psychology of Intelligence Analysis, Center for the Study of Intelligence, 1999, chapitre 8. consulter en ligne
  • US Government, A Tradecraft Primer: Structured Analytic Techniques for Improving Intelligence Analysis, mars 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]