Anahide Ter Minassian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Minassian.

Anahide Ter Minassian, née en 1933, est une historienne française d'origine arménienne. Agrégée d'histoire, elle enseigne actuellement à l'École des hautes études en sciences sociales. Elle est également maître de conférences à l'Université Paris I. Ses centres d'intérêt sont avant tout l'histoire des Arméniens et l'histoire contemporaine de l'Arménie, pré et post-soviétique.

Elle est la mère de Taline Ter Minassian, elle aussi historienne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La question arménienne, éditions Parenthèses, Roquevaire, 1983 [1]
  • Histoires croisées : diaspora, Arménie, Transcaucasie, éditions Parenthèses, 1997.
  • Smyrne, la ville oubliée ? : mémoires d'un grand port ottoman, 1830-1930, éditions Autrement, 2006.
  • Anahide Ter Minassian, 1918-1920 — La République d'Arménie, Bruxelles, éditions Complexe,‎ 1989 (réimpr. 2006), 323 p. [détail de l’édition] (ISBN 2-8048-0092-X, lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]