Ana Popović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Popović.
Ana Popović au 13e festival de Jazz de Majorque

Ana Popović (en cyrillique serbe : Ана Поповић), née à Belgrade en 1976, est une chanteuse guitariste de blues serbe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ana Popović naît à Belgrade le 13 mai 1976. Son père l'initie très tôt au blues, grâce à une collection impressionnante de disques, ainsi que par des concerts dans la maison familiale. Ana crée son premier groupe à l'âge de 19 ans. Pendant un an, elle joue à l'extérieur de la Yougoslavie, faisant les premières parties des concerts de stars du blues comme Junior Wells. En 1998 son groupe donne une centaine de concerts et passe régulièrement à la télévision yougoslave. Son premier CD Hometown montre un aperçu de ses talents de chanteuse et de guitariste.

En 1999, Ana déménage aux Pays-Bas pour étudier la guitare jazz. Elle devient rapidement un pilier de la scène du blues hollandais et s'aventure également dans l'Allemagne voisine. Avec l'album Comfort to the Soul (2003), Ana propulse sa carrière à un niveau supérieur, elle jongle avec diverses formes de blues, de rock de soul et de jazz. Cet album montre une idée claire : Ana Popović ne se contente pas de clichés usagés. Son blues est frais, positif et ouvert aux autres genres.

Ana Popović est une véritable anomalie de la scène du blues, dans les milieux professionnels, on la surnomme souvent la Jimi Hendrix au féminin.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1998 - Hometown (avec son premier groupe serbe "Hush")
  • 2000 - Hush! (Ruf Records)
  • 2003 - Comfort To The Soul (Ruf Records)
  • 2005 - Ana! Live In Amsterdam - en public, également en DVD (Ruf Records)
  • 2007 - Still Making History
  • 2009 - Blind For Love
  • 2010 - An Evening at Trasimeno Lake - DVD en public (Festival Juillet 2009)
  • 2011 - Unconditional
  • 2013 - Can You Stand The Heat

Liens externes[modifier | modifier le code]