An Englishman in New York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

An Englishman in New York

Titre original An Englishman in New York
Réalisation Richard Laxton
Scénario Brian Fillis
Acteurs principaux
Pays d’origine Royaume-Uni
Genre Drame
Biographie
Sortie 2009
Durée 74 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

An Englishman in New York est un film dramatique britannique réalisé par Richard Laxton sur le scénario de Brian Fillis basé sur les dernières années de l'écrivain Quentin Crisp sur New York. Ceci est une suite d'un téléfilm L'homme que je suis (The Naked Civil Servant (en)) de Jack Gold en 1975 dans lequel John Hurt tient également le rôle de l'écrivain.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Ce film raconte les dernières années new-yorkaise de l'écrivain Quentin Crisp dont John Hurt reprend le rôle trente plus tard depuis le téléfilm L'homme que je suis (The Naked Civil Servant (en)) de Jack Gold (1975).

Le titre du film rappelle celui de la chanson Englishman in New York de Sting en 1987 (de l'album …Nothing Like the Sun) qu'il avait écrite en hommage de Quentin Crisp. On aperçoit d'ailleurs ce dernier tout le long du clip[1] An Englishman in New York de David Fincher.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

John Hurt a été récompensé par l'Ours d'or pour la Meilleure Interprétation au Festival du film de Berlin en février 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]