Amy Veness

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Amy Veness

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

De g. à d. : Charles Bryant, Amy Veness et Alla Nazimova,
dans The Brat (1919)

Naissance 26 février 1876
Aldeburgh (Suffolk)
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès 22 septembre 1960 (à 84 ans)
Saltdean (Sussex de l'Est)
Angleterre, Royaume-Uni
Profession Actrice
Films notables The Beloved Vagabond (1936)
Ceux de chez nous (1943)
Oliver Twist (1948)
Capitaine sans peur (1951)

Amy Veness est une actrice anglaise, née le 26 février 1876 à Aldeburgh (Suffolk, Angleterre), morte le 22 septembre 1960 à Saltdean (en) (Sussex de l'Est, Angleterre).

Biographie[modifier | modifier le code]

Amy Veness entame sa carrière d'actrice au théâtre et dans son pays natal, joue notamment à Londres (ex. : Yellow Sands (en) d'Adelaide et Eden Phillpotts en 1925-1926, avec Cedric Hardwicke et Ralph Richardson). Elle se produit également aux États-Unis, à Broadway (New York), dans quatre pièces au cours des années 1910 (dont Le Canard sauvage et Une maison de poupée d'Henrik Ibsen en 1918, avec Lionel Atwill et Alla Nazimova), avant une cinquième en 1929-1930.

Au cinéma, elle débute dans trois films muets américains, les deux premiers réalisés par Dell Henderson, sortis respectivement en 1917 et 1918. Le troisième est The Brat d'Herbert Blaché, sorti en 1919, où elle retrouve Alla Nazimova, aux côtés de Charles Bryant.

Amy Veness ne revient ensuite au cinéma qu'après le passage au parlant, contribuant à soixante-et-onze films britanniques, sortis de 1931 à 1955, auxquels s'ajoute une coproduction américano-britannique (Capitaine sans peur de Raoul Walsh en 1951, avec Gregory Peck et Virginia Mayo).

Fait particulier, elle apparaît dans trois réalisations de David Lean, Heureux mortels (1944, avec Robert Newton et Celia Johnson), Oliver Twist (1948, avec Alec Guinness et Robert Newton) et Madeleine (1950, avec Ann Todd et Norman Wooland). Mentionnons encore The Beloved Vagabond de Curtis Bernhardt (1936, avec Maurice Chevalier, Betty Stockfeld et Margaret Lockwood) et Ceux de chez nous de Sidney Gilliat et Frank Launder (1943, avec Patricia Roc et Gordon Jackson).

Signalons aussi sa participation à Yellow Sands (en) d'Herbert Brenon (1938, avec Wilfrid Lawson et Robert Newton), adaptation de la pièce pré-citée.

Théâtre[modifier | modifier le code]

À Londres (sélection)[modifier | modifier le code]

À Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

(films britanniques, sauf mention contraire ou complémentaire)

Liens externes[modifier | modifier le code]