Ampullariidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Ampullariidae sont une famille de gastéropodes d'eau douce vivant dans les zones amphibies tropicales et subtropicales. On retrouve aussi certaines espèces en aquariophilie.

Les Ampullariidae ont la particularité de posséder à la fois des branchies et des poumons.

Genres[modifier | modifier le code]

Il existe différents genres dans cette famille[1]

Ampullariidae

Afropomus





Pila



Lanistes





Saulea




Marisa



Pomacea






Localisation[modifier | modifier le code]

Ampullariidae avec son siphon déployé.
Œufs de Ampullariidae.

Genera Asolene, Felipponea, Marisa et Pomacea sont originaires du nouveau monde (Amérique du Sud, Amérique centrale, Caraïbes et le sud ouest des USA. Les genera Afropomus, Lanistes et Saulea sont localisés en Afrique. Le genre Pila est orignaire d'Afrique et d'Asie.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

Ampullariidae ou "apple snail" en anglais "escargot-pomme" en français, est un herbivore. Il habite différents écosystèmes: mares, marécages et rivières. Il est particulièrement bien adapté aux régions tropicales caractérisées par une période de sécheresse alternant avec un période de fortes précipitations. Ils possèdent un opercule qui leur permet de fermer leur coquille pour éviter qu'ils ne se déshydratent quand ils s enterrent dans la boue pendant la saison sèche.

Une des autres particularités de cet escargot est qu'il possède des branchies pour respirer sous l'eau ainsi que des poumons pour respirer l'air. Cette combinaison poumon/branchie augmente considérablement son rayon d'action et lui permet de rester sous l'eau même si celle ci est pauvre en oxygène. Il combine en effet son poumon avec un siphon (anatomie) qui lui permet de respirer de l'air alors qu'il est sous l'eau.

Ses prédateurs sont des oiseaux, des serpents, des alligators ou des otaries géantes. La plupart des Ampullariidaes (Pomacea, Pila and Asolene/Pomella) déposent leurs œufs au-dessus de l'eau dans des poches calcaires pour les protéger des prédateurs aquatiques. Bien qu'ils apparaissent parfois à l'air libre, l'eau est leur milieu de prédilection.

Ces escargots ne sont pas hermaphrodites, il existe des individus mâles et des femelles.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]