Ampholyte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un ampholyte est une substance pouvant se comporter à la fois comme un acide et une base. L'adjectif associé est amphotère.

Exemple de l'eau[modifier | modifier le code]

Ainsi l'eau est un ampholyte ou une espèce amphotère. Les molécules d'eau peuvent perdre ou gagner un proton (Un H+). C'est le cas notamment lors de l’autoprotolyse.

L'eau se comporte comme un acide : \mathrm{H_2O \rightarrow H^+ + HO^-}


L'eau se comporte comme une base : \mathrm{H_2O + H^+ \rightarrow H_3O^+}


On écrit donc : \mathrm{2H_2O_{(l)} \rightleftharpoons H_3O^{+}_{(aq)} + HO^{-}_{(aq)}}

Nous pouvons déduire que la constante de cette réaction est : \mathrm{K_e = 10^{-14}} à 25 °C; cette valeur augmente avec la température. Ce nombre particulier est appelé produit ionique de l'eau car : K_e = [H_3O^{+}] \cdot [HO^{-}] ; il s'exprime sans unité.


L'ion hydrogénocarbonate \mathrm{HCO_3^-} dont les couples acide/base sont : \mathrm{H_2O,CO_2/HCO_3^-} et \mathrm{HCO_3^-/CO_3^{2-}} est aussi un ampholyte.

pH d'un ampholyte[modifier | modifier le code]

Soit un ampholyte qui joue le rôle d'acide pour le couple 1 (de pKa : pKa1) et un rôle de base pour le couple 2 (de pKa : pKa2 )

Pour le calcul du pH nous devons tenir compte des constantes d'acidité (voir constante d'équilibre) des couples 1 et 2.

En faisant les approximations que les concentrations des ions H3O+ et HO- sont très inférieures à celle de l'ampholyte, on trouve la formule suivante : \mathrm{pH = \frac{1}{2}\, (pK_{a\,1}+pK_{a\,2})}

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :