Amon Tobin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tobin.

Amon Tobin

Description de cette image, également commentée ci-après

Amon Tobin mixant à Luxembourg

Informations générales
Surnom Cujo
Nom Amon Adonai Santos de Araujo Tobin
Naissance 7 février 1972
Genre musical Musique électronique (drum and bass, breakbeat, IDM)
Années actives 1996 – présent
Labels Ninja Tune

Amon Tobin, de son vrai nom Amon Adonai Santos de Araujo Tobin, est un DJ et musicien, né le à Rio de Janeiro au Brésil. Depuis 2002, il vit et travaille à Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant son enfance et son adolescence, il voyage beaucoup entre l'Europe et le Brésil. Au milieu des années 1980, il s'installe à Brighton, en Grande-Bretagne. Il y étudie d'abord la photographie qu'il délaisse ensuite pour la musique.

À ses débuts il mixe jazz, hip-hop, breakbeat et jungle qu'il marie aux musiques de son pays d'origine, puis s'ouvre progressivement à des rythmes plus subtils et à des mélodies plus sophistiquées, parfois très proches du jazz pur et dur. Sa discographie (ne serait-ce que par les titres) illustre nettement les étapes de la maturation de son style, chaque album contribuant à tisser la toile d'un univers personnel complexe, cérébral et hypnotique.

Il a sorti un premier album sous le pseudonyme Cujo avant de signer avec le label Ninja Tune. Ses albums se suivent ensuite selon un rythme d'un tous les ans et demi. Amon Tobin évolue alors vers un style de plus en plus imprécis oscillant entre les influences Breakbeat, Drum'n'Bass ou Downtempo.

À la demande d'Ubisoft, Amon Tobin crée en 2005 la bande-originale du jeu vidéo Tom Clancy's Splinter Cell: Chaos Theory.

Après que Mike Patton l'a rejoint sur scène en 2005, le temps de deux morceaux, c'est au tour d'Amon Tobin de participer à son album Peeping Tom, sorti en 2006, sur le titre Don't even trip.

L'année 2007 voit la sortie de l'album Foley Room, offrant à entendre une technique de production musicale très originale, montrant un certain renouvellement de la part de l'artiste.

En 2009, Amon Tobin coproduit l'album Two Fingers avec Doubleclick (album disponible en version instrumentale). Il contribue la même année à la bande-son du jeu vidéo inFamous de Sucker Punch.

En 2010, il revient avec Monthly Joints Series, un album qui a démarré sa construction en 2009 indépendamment de ses autres projets, composé de 10 musiques toutes plus ou moins différentes. Son concept vient du fait qu'il créait une musique par mois pour cet album d'où les diverses influences de chaque piste.

L'album ISAM sort en mai 2011. Il révèle un certain changement dans la musique de l'artiste, celui-ci privilégiant alors plus la recherche des sonorités que la rythmique. Il accompagne la sortie de cet album par une association avec l'artiste Tessa Farmer et un show live audiovisuel. Selon l'auteur, cet album ouvre une trilogie.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Maxis, EP[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]