Amnesia: A Machine for Pigs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amnesia: A Machine for Pigs
image

Éditeur Frictional Games[1]
Développeur thechineseroom (en)
Concepteur Dan Pinchbeck
Musique Jessica Curry

Date de sortie 10 septembre 2013[2]
Genre Survival horror
Mode de jeu Solo uniquement
Plate-forme Microsoft Windows
OS X
Linux[1]

Moteur HPL Engine 2[1]

Amnesia: A Machine for Pigs (en français Une machine pour les porcs) est un jeu vidéo de survival horror développé par thechineseroom (en) et produit par Frictional Games. Le jeu est une suite indirecte de Amnesia: The Dark Descent[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire prend place en 1899 (soit plus de 60 ans après le premier épisode). Vous incarnez Oswald Mandus, un riche industriel, se réveillant dans son lit, en proie à une terrible fièvre et hanté par les visions d’une machine infernale. Torturé par les réminiscences d’une désastreuse expédition au Mexique, brisé par l’échec de ses utopiques projets industriels, rongé par la culpabilité et la maladie, il se réveille en plein cauchemar. La maison est silencieuse, mais sous ses pieds, le sol tremble au bon vouloir d’une infernale machine… Seule certitude, ses enfants courent un grave danger et lui seul peut les sauver[1].

Gameplay[modifier | modifier le code]

À l'instar de son prédécesseur, A Machine for Pigs est un jeu de survival horror solo. Toutefois, le système d'histoires personnalisées (« custom stories ») qui permettait à la communauté de publier ses propres aventures personnalisées n'a pas été intégré à ce nouvel opus, diminuant par la même occasion la durée de vie du jeu.

Pour ce nouvel épisode, plusieurs éléments notables du précédent épisode ont été supprimés parmi lesquels le système de santé mentale, la gestion de l'inventaire ainsi que l'utilisation de la lampe à l'huile auparavant limitée en fonction de la quantité d'huile dont disposait le joueur. En effet, A Machine For Pigs a été davantage orienté sur l'ambiance et le scénario que sur les mécaniques établies dans The Dark Descent qui créaient une certaine difficulté. Le concept original de la licence reste tout de même au centre de jeu à savoir la peur de l'inconnu et le fait de se sentir perpétuellement en danger.

Développement[modifier | modifier le code]

En 2010, après la sortie de The Dark Descent, Frictional Games souhaite continuer la franchise Amnesia, mais n'a pas le temps de développer une suite à cause de ses projets en cours. Plus tard, la compagnie rencontre Dan Pinchbeck de thechineseroom à la GDC Europe 2010, où ils commencent à élaborer les plans du nouveau jeu[1].

Initialement prévue pour Halloween 2012, la sortie du jeu a été repoussée pour début 2013 puis courant 2013. Dan Pinchbeck explique ce retard par le fait que le projet a évolué vers quelque chose de beaucoup plus vaste[3].

En février 2013, Frictional Games annonce que la phase de développement du jeu est en retard[4].

Les précommandes et la sortie définitive du jeu sont finalement fixées fin août 2013 pour le 10 septembre 2013.

Marketing[modifier | modifier le code]

L'annonce d’Amnesia: A Machine for Pigs a été précédée par un marketing viral et une campagne de ARG qui commença quand Frictional Games mit à jour leur site Next Frictional Game. Le site présentait une image très floue, le logo d’Amnesia où on pouvait lire « Something is emerging… ».

L'image renvoyait sur Google Maps centré sur la Chine. Une suite de mise à jour du site donnait des indices sur l'investissement du studio thechineseroom dans le développement du jeu.

Le code source de la page menait les fans à une page qui ressemblait à une console avec des commandes exécutables et un compte à rebours. À la fin du compte à rebours, on pouvait lire sur la page « A machine for pigs coming fall two thousand twelve ». Le jeu a finalement été officiellement annoncé sur le blog dédié aux jeux vidéo Joystiq[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) « Building A Machine for Pigs and expanding the universe of Amnesia », Joystiq (consulté le 2012-02-22)
  2. (en) Frictional Games, « Amnesia: A Machine for Pigs Bloody Preorder », sur http://www.frictionalgames.com/,‎ 20 août 2013 (consulté le 23 août 2013)
  3. (en) Ravi Sinha, « Amnesia: A Machine for Pigs – Interview With Creative Director, Dan Pinchbeck »,‎ 21 mars 2013 (consulté le 22 mars 2013)
  4. (en) Frictional Games, « Amnesia: A Machine For Pigs Status Update »,‎ 19 février 2013 (consulté le 22 mars 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]