Amnésie antérograde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'amnésie antérograde est un trouble de la mémoire caractérisé par une incapacité à fixer durablement de nouveaux souvenirs.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

À partir d’un temps donné, l’amnésique donne l’impression qu’il n’apprend plus. L'amnésie antérograde se caractérise en 5 points :

La Notion de délai/compétition : pour vérifier qu’un patient est amnésique, il faut tout de même laisser passer un peu de temps avant de lui demander de restituer une information : un délai est nécessaire (souvent, quelques minutes). Le patient amnésique « oublie » d’autant plus vite qu’il est occupé par une activité pendant le délai.

L’intensité de l’amnésie est flagrante : l’entretien suffit à prendre conscience de l'amnésie (qui reste à objectiver grâce à des tests). L’amnésie pose de réels problèmes dans la vie du sujet, bien qu’il n’en prenne pas toujours conscience : il perd des objets, est désorienté dans le temps et l’espace.

L’oubli à mesure est caractéristique de l’amnésie : le patient se comporte comme si l’information s’effaçait de sa mémoire au fur et à mesure que le temps passe. Dans le cas où le patient a la possibilité d’acquérir de nouvelles informations, on parlera plutôt de trouble de la mémoire.

La désorientation dans le temps et dans l’espace est aussi caractéristique : le patient est incapable d'indiquer la date actuelle. Il peut indiquer sa date de naissance mais pas son âge. La désorientation est d'autant plus flagrante que l'endroit dans lequel évolue l'amnésique est nouveau (jamais rencontré avant le début de son amnésie).

La mémoire épisodique (contextuelle) : elle contient toutes les traces encodées par toutes les modalités, et même certains aspects temporel, émotionnels, etc. La conscience que certains événements ont été vécus par le sujet est aussi touchée.

Cinématographie[modifier | modifier le code]

  • Dans Memento (2000), Guy Pearce campe un amnésique dont les difficultés mémorielles sont apparues à la suite d'une agression.
  • Dans Amour et amnésie (2004), Drew Barrymore interprète un personnage atteint d'une variante imaginaire d'amnésie antérograde qui lui fait oublier au réveil tous les évènements survenus la veille.
  • Dans Ghajini (2005), le personnage victime d'une violence ne peut plus garder sa mémoire plus de 5 minutes. Il a tatoué tout son corps pour se souvenir des numéros de personnes importants selon lui
  • Dans Ef - a fairy tale of the two (2007), le personnage de Chihiro, à la suite d'un accident, ne peut plus garder en mémoire que 13 heures de ce qu'elle a vécu avant que les souvenirs liés à celles-ci ne disparaissent progressivement (sur le même principe que pour le film Amour et amnésie).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]