Amiral Makarov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Makarov.
Amiral Makarov
(Адмирал Макаров)
Image illustrative de l'article Amiral Makarov
L’Amiral Makarov dans les années 1908-1909

Histoire
A servi dans Pavillon de la marine impériale russe Marine impériale de Russie, Pavillon de la marine soviétique Marine soviétique
Quille posée
Lancement 25 avril 1906
Armé
Statut désarmé le 21 novembre 1925
Caractéristiques techniques
Type Croiseur cuirassé
Longueur 138.81 mètres
Maître-bau 17,05 m
Tirant d'eau 6,05 m
Déplacement 7 890 tonnes
Propulsion 2 machines à triple expansion verticale (TEV), 26 chaudières à charbon type Belleville
Puissance 13 320 ch
Vitesse 21,08 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage
  • ceinture : 60 à 175 mm
  • Ponts : 30 mm
  • Tourelles : 30 à 132 mm
  • casemates : 80 mm
  • kiosque : 136 mm
Armement
  • 2 × 203 mm
  • 8 × 152 mm
  • 22 × 75 mm
  • 8 × 7,62 mm

1915-1916 :

  • 3 × 203 mm
  • 12 × 152 mm
  • 2 × 75 mm
  • 2 × 47 mm
  • 2 × 7,62 mm
  • 2 tubes lance-torpilles de 457 mm
Autres caractéristiques
Équipage 577 officiers et marins
Chantier naval Compagnie française des Forges et des chantiers navals de la Méditerranée à La Seyne-sur-Mer Toulon France
Port d'attache Kronstadt

L’Amiral Makarov (orthographié Makaroff dans la presse française de l'époque) en russe : Адмирал Макаров, est un croiseur cuirassé en service dans la Marine impériale de Russie de 1906 à 1917, et dans la Marine soviétique de 1917 à 1922. Il appartient à la classe Bayan. Ses sister-ships sont le Pallada, le Bayan et le Bayan II. Il devait son nom au vice-amiral Makarov.

Service[modifier | modifier le code]

Le navire est bâti en France et lancé le 25 avril 1906.

Après le séisme à Messine de 1908, l’Amiral Makarov porte secours à la population sinistrée. Au cours de la Première Guerre mondiale, il prend part à la défense du golfe de Riga. Il participe notamment à la bataille de l'île de Gotland de juillet 1915 et à celle du détroit de Muhu en 1916 contre des bâtiments de la Marine impériale allemande. En , il est mis hors service.


Le 21 novembre 1925, il est rayé de la liste des effectifs de la Marine soviétique[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) SE, AD Fedechkine. Les croiseurs « Amiral Makarov », « Pallada », « Bayan ». 2006, Galea éditeur, 2006.
  • (ru) A.G. Hanse : Croiseur « Amiral Makarov », flotte russe, publié à Saint-Pétersbourg jusqu'en 1917, Rishar
  • (ru) R.M. Melnykov Croiseur blindé de type Amiral Makarov. 19061925, M.A Leonov, 2006.

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :