Amin Tarokh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Amin Tarokh (en persan : امین تارخ), né en 1953 à Shiraz, est un acteur de cinéma, théâtre et séries télévisées iranien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Shiraz, il complète ses études primaires et secondaires dans cette ville. En 1977, il obtient son diplôme de la faculté des Arts dramatiques de l’Université de Téhéran pour ensuite faire une maîtrise en Gestion culturelle.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Durant 25 ans, Amin Tarokh joue sans cesse dans diverses pièces de théâtres et séries télévisées. Entre autres, la série Boo Ali Sinna (Avicenne) et Sarbedaran (Les Pendus) lui ont assuré un grand succès auprès des téléspectateurs et des critiques du cinéma.

En 1984, Tarokh fonde l’école du cinéma à Téhéran, d’une importance majeure dans la formation des nouveaux acteurs (les élèves de cette école gagneront sept prix des meilleurs acteurs et actrices).

Ces contributions lui ont valu une place importante dans le cinéma iranien. En 1997, il fait partie du jury du 18e Festival du Film Fajr. Il participe à des festivals du films à Moscou, Tokyo, et en Allemagne comme invité ou membre du jury.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]