Amilcar Compound

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amilcar Compound
Amilcar Compound

Marque Drapeau : France Amilcar
Années de production 1938 - 1942
Production 900 exemplaires
Classe B38 : 7 CV
B67 : 8 CV
Usine(s) d’assemblage Saint-Denis
Moteur et transmission
Position du moteur Avant
Cylindrée B38 : 1 185 cm3
B67 (culbuté) :
1 340 cm3
Transmission Traction avant
Boîte de vitesses B38 : 4 rapports
B67 : 3 rapports
Poids et performances
Poids à vide 770 - 820 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coach 4 places
Coach découvrable 4 places
Roadster
Fourgonnette
Dimensions
Longueur 3 850 mm
Chronologie des modèles
Précédent Amilcar 5 CV Aucun Suivant

L'Amilcar Compound est une automobile de marque Amilcar fabriquée par Hotchkiss entre avril 1938 et 1942. En effet, à partir de l'automne 1937, Hotchkiss utilise la marque Amilcar qu'il vient de racheter pour nommer son modèle d'entrée de gamme entrant dans la catégorie des Peugeot 202, Renault Juvaquatre et Simca 8.

Description[modifier | modifier le code]

Très avancée dans sa conception due à J.-A. Grégoire, la voiture dispose de la traction avant, d'une suspension à quatre roues indépendantes (avec deux barres de torsion à l'arrière) et d'un cadre monocoque de pare-brise fait d'un alliage léger en aluminium. Des caractéristiques que l'on retrouvera plus tard sur le prototype Aluminium Français - Grégoire et la Panhard Dyna X.

L'Amilcar, qui reçoit des projecteurs chromés au Salon de Paris 1939, devait bénéficier un an plus tard d'un moteur à soupapes en tête pour le type B67 à la place du poussif bloc à soupapes latérales.

À cause de la Seconde Guerre mondiale, la production en série de la Compound B67 (conduite à droite) ne débute pas, seules les fourgonnettes et les ambulances continuent jusqu'en 1942.

Bibliographie[modifier | modifier le code]