Amha Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Amha Records est un label discographique éthiopien fondé par Amha Ashèté en 1969.

Historique[modifier | modifier le code]

La maison de disques est fondée en 1969 par le jeune Amha Ashèté qui publie jusqu'en 1975 quelque 103 45 tours et 12 albums vinyl des plus importants chanteurs éthiopiens d'éthio-jazz comme Alèmayèhu Eshèté, Mahmoud Ahmed, Mulatu Astatke et Tilahun Gessesse. La fin du label en 1975 est consécutive à la chute du régime d'Haïlé Sélassié en 1974 et l'exil de nombreux éthiopiens.

Les enregistrements d'Amha Records ont été rachetés par Francis Falceto qui les rééditera à partir de 1997 dans la série Éthiopiques sur le label Buda Musique.