Amenhotep, appelé Houy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amenhotep.
Amenhotep, appelé Houy
i mn
n
Y1
t p
appelé
F18
Y1
i i
{{{trans}}}

Amenhotep, appelé Houy[1], est vice-roi de Koush à la fin de la XVIIIe dynastie sous le règne de Toutânkhamon. Il succède à Djehoutymès, qui a servi sous Akhénaton. Il est plus tard remplacé par son fils Paser[2].

Amenhotep (appelé Houy) est le fils d'une dame du nom de Ouerner. Son père n'est pas connu. Houy est marié à Taemouadjsy, la responsable du harem d'Amon et du harem de Nebkhéperourê (Nom de Nesout-bity de Toutânkhamon). Ils ont un fils nommé Paser[3].

Houy porte les titres de : Scribe des lettres du vice-roi Merymosé ; scribe du roi ; messager du roi dans tous les pays[2].

Sépulture[modifier | modifier le code]

Amenhotep Houy est enterré dans la tombe TT40 située à Gournet Mourraï (vallée des nobles de la nécropole thébaine).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bertha Porter et Rosalind Moss, Topographical Bibliography: The Theban Necropolis, p. 75-78.
  2. a et b The Viceroys of Ethiopia (II) by George A. Reisner The Journal of Egyptian Archaeology, Vol. 6, No. 1. (Jan., 1920), p. 73-88.
  3. Bertha Porter et Rosalind Moss, Topographical Bibliography of Ancient Egyptian Hieroglyphic Texts, Reliefs and Paintings: The Theban Necropolis, Part One: Private Tombs., Second Edition, Griffith Institute, Oxford. 1994