Amelia E. Barr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barr.

Amelia Edith Huddleston Barr (29 mars 1831 à Ulverston, Angleterre - 10 mars 1919) était une romancière britannique.

En 1850, elle épousa William Barr ; le couple émigra quatre ans plus tard aux États-Unis et s'installa à Galveston (Texas). Après le décès de son mari, elle s'installa à New York en 1869 où elle commença à écrire pour des périodiques religieux et à publier des contes ou des romans pseudo-historiques.

Romans[modifier | modifier le code]

  • Romance and Reality (1872)
  • Jan Vedder's Wife (1885)
  • A Daughter of Fife (1886)
  • A Bow of Orange Ribbon (1886)
  • Friend Olivia (1891)
  • Birds of a Feather (1893)
  • The Lone House (1894)
  • Bernicia (1895)
  • A Knight of the Nets (1896)
  • Trinity Bells (1899)
  • The Maid of Maiden Lane (1900)
  • Souls of Passage (1901)
  • The Lion's Whelp (1901)
  • The Black Shilling, The Belle of Bowling Green (1908)
  • The Strawberry Handkerchief (1908)
  • The Hands of Compulsion (1909)
  • The House of Cherry Street (1909)
  • Sheila Vedder (1911)