Amedeo Maiuri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Amedeo Maiuri, né en 1886 à Veroli et décédé le 7 avril 1963 à Naples, était un archéologue italien.

Amedeo Maiuri est chargé entre 1913 et 1924 d'une mission archéologique en mer Égée, avec la charge de directeur du musée archéologique de Rhodes et de surintendant des fouilles du Dodécanèse, sous occupation italienne à cette époque. Après ces activités, il revient en Italie, où il assure le poste de directeur du Musée national de Naples (1924-61) et dirige les fouilles des ruines de Pompéi et d'Herculaneum (de 1924 à 1961), ainsi que la Villa Jovis sur l'île de Capri. Par la suite, il devient membre de l'Accademia dei Lincei.

Publications[modifier | modifier le code]

  • L'ultima fase edilizia di Pompei, Rome, 1941
  • Pompei ed Ercolano : Fra case e abitanti, Letre Venezie, 1950, 296 pages
  • Studi e ricerche sull'anfiteatro flavio puteolano, 1955
  • La Peinture Romaine, traduction française de Rosabianca, Skira, 1953, 155 pages
  • Vecchie e nuove cronache dell'archeologia campana, Naples, 1955
  • Ercolano. I nuovi scavi (1927–1958), Libreria dello Stato, 1958
  • Lettere di Tiberio da Capri, Fiorentino, 1961, 143 pages
  • Naples, Pompéi, Herculanum : Promenades en Campanie, traduction française de Denise Crescenzi, Arthaud, 1962, 275 pages