Ambrotype

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’ambrotype est un procédé photographique dont le nom fut inventé par le daguerréotypiste Marcus Aurelius Root (1808-1888), tiré du grec ancien, de ἀνβροτός — « immortel » et τύπος — « impression »[1]. Cette technique est popularisée et améliorée à Boston par James Ambrose Cutting et son associé Isaac Rehn qui déposent un brevet en 1854[1],[2]. Selon certaines sources, l'invention du procédé reviendrait à Cutting, seul, Root lui ayant suggéré, par l'intermédiaire de Isaac Rehn [3], le nom d'ambrotype et son étymologie grecque faisant le lien avec son second prénom « Ambrose »[4],[5]. L’ambrotype a concurrencé le daguerréotype en raison de la rapidité d'obtention des images (2 à 4 secondes) et de son prix de revient peu coûteux[5].

Technique[modifier | modifier le code]

Négatif sur plaque de verre au collodion, sous-exposé à la prise de vue, puis blanchi chimiquement au développement. Posée sur un fond noir, l'image apparaît en positif. Très utilisé pour les portraits et les paysages, l'ambrotype se présente généralement encadré comme le daguerréotype.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Newhall, « Potography Triumphant »
  2. Gilbert, « The Ambrotype »
  3. (en) Thomas Feldvebel, The ambrotype old & new, vol. 1, Graphic Arts Research Center,‎ 1980, 51 p. (ISBN 0-89938-001-8), p. 3
  4. Jones, « Ambrotype »
  5. a et b Davenport, « The Ambrotype, An Affordable Method »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alma Davenport, The history of photography : an overview, Albuqerque, University of New Mexico Press, 1991.
  • George Gilbert, Photography : the early years : a historical guide for collectors, New York, Harper & Row, 1980.
  • Roger Jones, What's who? : a dictionary of things named after people and the people they are named after, Leicester, Matador, 2008.
  • Beaumont Newhall, The daguerreotype in America, New York, Dover Publ. 1976.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :