Ambroise du Kongo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ambroise du Kongo ou Mbemba a Nkanga Ntinu en Kikongo et D. Ambrósio (en portugais) (mort en 1631). Roi du Kongo de 1626 à 1631.

Ambroise est le fils d'Alvare III du Kongo. Jugé trop jeune à la mort de son père il est écarté du trône en faveur de Pierre II du Kongo.

En 1626 Manuel Jordão, le gouverneur de Nsundi, s'empare de de la capitale San Salvador d'où le roi Garcia Ier s'enfuit avec sa famille et Ambroise est intronisé. Peu après il se débarrasse de son protecteur qui dépossédé de son titre se réfugie en province. Le roi tente de gouverner dans un climat de complots permanents jusqu'à son assassinat en mars 1631.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Anne Hilton The Kingdom of Kongo Clarendon Press 1985 Fig 1 p. 86.