Ambassade des Pays-Bas en Allemagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Ambassade des Pays-Bas en Allemagne
Drapeau des Pays-Bas
Pays-Bas
Drapeau de l'Allemagne
Allemagne
Be Dutch Embassy 01.JPG Ambassade des Pays-Bas en Allemagne.

Lieu Klosterstraße 50
Berlin 10179
Coordonnées 52° 30′ 55″ N 13° 24′ 43″ E / 52.515278, 13.41194452° 30′ 55″ Nord 13° 24′ 43″ Est / 52.515278, 13.411944  
Site internet Consulter

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Ambassade des Pays-Bas en Allemagne

Géolocalisation sur la carte : Berlin

(Voir situation sur carte : Berlin)
Ambassade des Pays-Bas en Allemagne

Voir aussi : Ambassade d'Allemagne aux Pays-Bas

L'ambassade des Pays-Bas en Allemagne (en néerlandais : Nederlandse ambassade in Berlijn ; en allemand : Niederländische Botschaft in Deutschland) est la représentation diplomatique des Pays-Bas à Berlin en Allemagne. Inauguré en 2004, le bâtiment a été conçu par Rem Koolhaas de OMA[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans le sillage de la réunification, le gouvernement allemand décide de transférer sa capitale à Berlin et les Pays-Bas, ayant vendu leur ancienne ambassade berlinoise après la guerre, était libre d'envisager un nouvel emplacement. Le gouvernement hollandais choisit Rolandufer dans l'arrondissement de Mitte, à côté du (nouveau) quartier des ambassades et de ses principaux partenaires commerciaux.

La reine Beatrix des Pays-Bas inaugure l'ambassade le 2 mars 2004[2] avec les ministres des Affaires étrangères Ben Bot des Pays-Bas et Joschka Fischer d'Allemagne.

Architecture[modifier | modifier le code]

2009 Berlin Dutch Embassy.JPG

Le bâtiment, conçu par l'architecte néerlandais Rem Koolhaas, intègre à la fois les exigences de sécurité inhérente à la fonction et l'expression de l'ouverture néerlandaise. Les lignes directrices de planification traditionnel de l'ancien Berlin-Ouest exigeaient pour tout nouveau bâtiment de compléter l'îlot urbain à la mode du XIXe siècle, alors que celles de l'ancien Berlin-Est ouvraient à une plus grande liberté de conception. Face à ce dilemme, la proposition du bureau OMA intègre les deux dimensions et forme un bâtiment tel une combinaison de l'obéissance (remplir le périmètre du bloc) et la désobéissance (créer d'un cube solitaire).

Comme, dans l'ancienne ambassade, les diplomates utilisaient le couloir pour un grand nombre de réunions informelles, OMA décide de créer un bâtiment avec un énorme couloir comme centre: une trajectoire continue, taillée dans le cube, atteignant chacune des huit zones de l'ambassade et formant le système de communication interne du bâtiment. Dès l'entrée, cette trajectoire conduit à la bibliothèque, aux salles de travail, à la salle de fitness et au restaurant pour finalement arriver sur la terrasse du toit. D'autre part, tout le long, elle exploite les relations avec le contexte en créant des vues sur la rivière Spree, la tour de la télévision (‘Fernsehturm’) et le parc. De l'extérieur, elle permet également de voir la tour de télévision du parc par un vide diagonale. Les espaces de travail, quant à eux, sont les zones de surplus laissés par la coupe de la trajectoire. D'autres espaces semi-publics sont situés plus près de la façade et, pour certain, sont en porte à faux sur la zone de débarquement.

La trajectoire fonctionne comme un conduit principal d'air à partir duquel l'air frais s'infiltre dans les bureaux pour être exfiltrer par la double façade. Ce concept de ventilation fait partie d'une stratégie visant à intégrer plusieurs fonctions en un seul élément.

Prix[modifier | modifier le code]

Le bâtiment conçu par Rem Koolhaas a remporté l'Architekturpreis Berlin en 2003 et le Mies van der Rohe Award for European Architecture en 2005[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Détail: "Ambassade des Pays-Bas à Berlin", 2004
  2. ARUP: Dutch Embassy Berlin, consulté 24 février 2013
  3. Mies van der Rohe Award 2005: "Dossier de presse"

Liens externes[modifier | modifier le code]