Ambassade de Pologne en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Ambassade de Pologne en France
Drapeau de la Pologne
Pologne
Drapeau de la France
France
Polska Ambasada w Paryzu.JPG Le drapeau de la Pologne flotte au-dessus de l'entrée de l'hôtel de Monaco, résidence de l'ambassadeur de Pologne à Paris.

Lieu 1, rue de Talleyrand
Paris 7e
Coordonnées 48° 51′ 32″ N 2° 18′ 56″ E / 48.858889, 2.31555648° 51′ 32″ Nord 2° 18′ 56″ Est / 48.858889, 2.315556  
Ambassadeur poste vacant depuis le 31 août 2014
Site internet Consulter

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Ambassade de Pologne en France

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Ambassade de Pologne en France

Voir aussi : Ambassade de France en Pologne
Ambassadeurs en France‎Consuls en France‎

L'ambassade de Pologne en France est la représentation diplomatique de la République de Pologne auprès de la République française. Elle est située au 1 rue de Talleyrand, dans le 7e arrondissement de Paris, la capitale du pays. Son ambassadeur est, de 2008 à 2014, Tomasz Orłowski.

Bâtiment[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située rue de Talleyrand, à Paris.

La résidence de l'ambassadeur, quant à elle, se trouve à quelques mètres, dans l'hôtel de Monaco. Il s'agit d'un ancien hôtel particulier dans le Faubourg Saint-Germain à Paris. Situé près des Invalides, au bout d'une allée privée débouchant sur la rue Saint-Dominique, il fut construit en 1774 par Alexandre-Théodore Brongniart. Il fut commandé par la princesse de Monaco, Marie-Catherine Brignole. Après la Révolution française, le bâtiment abrita l'ambassade d'Autriche.

Il a été largement modifié sous la monarchie de Juillet.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ambassade de Pologne est située dans ce bâtiment depuis 1936.

Auparavant, l'ambassade était située dans l'actuel Musée d'art moderne de la ville de Paris, le Palais de Tokyo.

Le 30 novembre 1949 et le 2 juin 1962, des attentats au plastic ont été commis contre l'ambassade[1].

Ambassadeurs de Pologne en France[modifier | modifier le code]

Stefan Meller a été ambassadeur de Pologne en France entre 1996 et 2001
Date de
nomination
Date de remise des
lettres de créance
Ambassadeur
 ? 17 juin 1947 [JORF 1] Jerzy Putrament (pl)
 ? 6 avril 1954 [JORF 2] Stanisław Gajewski (pl)
 ? 24 juin 1961 [JORF 3] Jan Druto (pl)
 ? 3 juillet 1969 [JORF 4] Tadeusz Olechowski (pl)
 ? 2 juin 1972 [JORF 5] Emil Wojtaszek (pl)
 ? 28 avril 1976 [JORF 6] Tadeusz Olechowski (pl)
20 novembre 1980 [JORF 7] Eugeniusz Kułaga
 ? 7 décembre 1984 [JORF 8] Janusz Stefanowicz (pl)
 ? 6 avril 1989 [JORF 9] Ryszard Fijałkowski
 ? 14 février 1991 [JORF 10] Jerzy Łukaszewski
 ? 4 septembre 1996 [JORF 11] Stefan Meller
 ? 6 juillet 2001 [JORF 12] Jan Tombiński (pl)
 ? 19 février 2008 [JORF 13] Tomasz Orłowski

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Frédéric Chopin, polonais, est venu à Paris dans les années 1830. Son premier concert dans la salle Pleyel est un échec. Très déçu, il est quand même invité à se produire à l'ambassade : ce fut un grand succès et le lancement de sa carrière.

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre la section consulaire de son ambassade à Paris, la Pologne possède des consulats généraux à Lille (remplacé par un consulat honoraire à compter de l'été 2013) et Lyon, et des consulats honoraires à Nancy, Nice et Rennes[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

Dans le Journal officiel de la République française (JORF), sur Légifrance :

  1. Remise de lettres de créance, JORF no 146 du 21 juin 1947, p. 5742.
  2. Remise de lettres de créance, JORF no 87 du 14 avril 1954, p. 3581.
  3. Remise de lettres de créance, JORF no 153 du 30 juin 1961, p. 5907.
  4. Remise de lettres de créance, JORF no 157 du 5 juillet 1969, p. 6860.
  5. Remise de lettres de créance, JORF no 131 du 6 juin 1972, p. 5667.
  6. Remise de lettres de créance, JORF no 102 du 30 avril 1976, p. 2605.
  7. Remise de lettres de créance, JORF no 272 du 22 novembre 1980, p. 2723.
  8. Remise de lettres de créance, JORF no 289 du 11 décembre 1984, p. 3796.
  9. Remise de lettres de créance, JORF no 83 du 8 avril 1989, p. 4519, NOR MAEP8950011E.
  10. Remise de lettres de créance, JORF no 40 du 15 février 1991, p. 2302, NOR MAEP9150004E.
  11. Remise de lettres de créance, JORF no 208 du 6 septembre 1996, p. 13246, NOR MAEP9650031G.
  12. Remise de lettres de créance, JORF no 159 du 11 juillet 2001, p. 11033, NOR MAEP0101544G.
  13. Remise de lettres de créance, JORF no 44 du 21 février 2008, p. 3081, texte no 1, NOR MAEP0850018E.

Autres références :

  1. Charles Rousseau, « Chronique des faits internationaux : France et Pologne, attentat contre l'ambassade de Pologne à Paris », Revue générale de droit international public, 1962, p. 779.
  2. « Ambassades et consulats étrangers en France : Pologne », sur le site de la Maison des Français de l'étranger.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]