Ambassade de France en Libye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Ambassade de France en Libye
Drapeau de la France
France
Drapeau de la Libye
Libye
Lieu Rue Beni El Ahmar - Quartier Hay Al-Andalus
Tripoli
Coordonnées 32° 52′ 56″ N 13° 11′ 35″ E / 32.882347, 13.19317232° 52′ 56″ Nord 13° 11′ 35″ Est / 32.882347, 13.193172  
Ambassadeur Antoine Sivan
Nomination 16 octobre 2011
Site internet Consulter

Géolocalisation sur la carte : Libye

(Voir situation sur carte : Libye)
Ambassade de France en Libye

Voir aussi : Ambassade de Libye en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France en Libye est la représentation diplomatique de la République française auprès de l'État de Libye. Elle est située à Tripoli, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis 2011, Antoine Sivan.

L'ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située à Tripoli, rue Beni El Ahmar, au sein du quartier Hay Al-Andalus, un quartier cossu de la capitale. Elle accueille aussi le consulat général de France. La résidence de France est, elle, située au 61, rue de Turquie, dans le quartier Dahra.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fermée et évacuée par le personnel diplomatique le 26 février 2011, après le déclenchement de la guerre civile, l'ambassade est à plusieurs reprises saccagée et pillée par les partisans de Kadhafi[1].

Le 29 août, une équipe d'une dizaine de membres du commandement des opérations spéciales envoyé spécifiquement pour cette mission prennent le contrôle de l'ambassade de France à Tripoli[2].

Le 23 avril 2013 à h, l'ambassade est la cible d'un attentat à la voiture piégée qui provoque d'importants dégâts matériels et dans lequel deux gendarmes mobiles sont blessés[3].

Ambassadeurs de France en Libye[modifier | modifier le code]

De À Ambassadeur
1952 1952 Roger Chambard (consul général depuis 1947, il est nommé chargé d'affaires)
1952 1952 Roger Garreau (envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire)[JORF 1]
1952 1958 Jacques Dumarçay (envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire[JORF 2], puis ambassadeur à compter du 13 mars 1957)
1958 1960 Pierre Falaize[JORF 3]
1960 1963 Pierre Sébilleau[JORF 4]
1963 1966 Bernard Dufournier[JORF 5]
1966 1969 Paul Fouchet[JORF 6]
1969 1975 Guy Georgy[JORF 7]
1975 1979 Jean-Pierre Cabouat[JORF 8]
1979 1982 Charles Malo[JORF 9]
1982 1985 Christian Graeff[JORF 10]
1985 1989 Michel Lévêque[JORF 11]
1989 1991 Pierre Blouin[JORF 12]
1991 1996 Jacques Rouquette[JORF 13]
1996 2001 Josette Dallant[JORF 14]
2001 2004 Jean-Jacques Beaussou[JORF 15]
2004 2007 Jean-Luc Sibiude[JORF 16]
2007 2011 François Gouyette[JORF 17]
2011 auj. Antoine Sivan [JORF 18]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Le 26 février 2011, les activités de l'ambassade sont suspendues en raison de la dégradation des conditions de sécurité en Libye. La protection des intérêts français en Libye est confiée à l'ambassade de Russie à Tripoli[4], François Gouyette restant ambassadeur mais basé au quai d'Orsay. L'ambassade est rouverte le 29 août sous la conduite de l'adjoint d'Antoine Sivan, ce dernier ayant été nommé représentant de la France à Benghazi, auprès du Conseil national de transition, le 29 mars précédent[5]. Il est nommé ambassadeur le 14 octobre suivant.

Consulat[modifier | modifier le code]

Communauté française[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2013, 293 Français sont inscrits sur les registres consulaires en Libye[6].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004 2005
301 316 411 435 503
2006 2007 2008 2009 2010
484 470 602 742 742
2011 2012 2013 - -
407 256 293 - -
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012 et 2013)


Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, la Libye appartient à la circonscription électorale de Tunis[7], comprenant aussi la Tunisie, et désignant trois sièges.

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, la Libye dépend de la 9e circonscription.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Dans le Journal officiel de la République française (JORF), sur Légifrance :

  1. Décret du 12 février 1952, JORF no 41 du 15 février 1952, p. 1923.
  2. Décret du 25 octobre 1952, JORF no 270 du 13 novembre 1952, p. 10597.
  3. Décret du 26 mars 1958, JORF no 73 du 27 mars 1958, p. 3009.
  4. Décret du 1er février 1960, JORF no 34 du 10 février 1960, p. 1354.
  5. Décret du 16 février 1963, JORF no 42 du 19 février 1963, p. 1647.
  6. Décret du 6 juillet 1966, JORF no 156 du 7 juillet 1966, p. 5797.
  7. Décret du 27 septembre 1969, JORF no 229 du 30 septembre 1969, p. 9685.
  8. Décret du 13 octobre 1975, JORF no 242 du 17 octobre 1975, p. 10724.
  9. Décret du 11 juin 1979, JORF no 135 du 13 juin 1979, p. 1396.
  10. Décret du 22 avril 1982, JORF no 96 du 24 avril 1982, p. 1204.
  11. Décret du 12 juillet 1985, JORF no 161 du 13 juillet 1985, p. 7940.
  12. Décret du 21 mars 1989, JORF no 71 du 24 mars 1989, p. 3899, NOR MAEA8920039D.
  13. Décret du 16 septembre 1991, JORF no 219 du 19 septembre 1991, p. 12276, NOR MAEA9120332D.
  14. Décret du 11 mars 1996, JORF no 102 du 30 avril 1996, p. 6582, NOR MAEA9620091D.
  15. Décret du 4 septembre 2001, JORF no 208 du 8 septembre 2001, p. 14428, NOR MAEA0120385D.
  16. Décret du 17 septembre 2004, JORF no 219 du 19 septembre 2004, p. 16345, texte no 26, NOR MAEA0420368D.
  17. Décret du 17 décembre 2007, JORF no 293 du 18 décembre 2007, texte no 49, NOR MAEA0772238D.
  18. Décret du 14 octobre 2011, JORF no 241 du 16 octobre 2011, texte no 15, NOR MAEA1124583D.

Autres références :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]