Ambassade de France en Indonésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Ambassade de France en Indonésie
Drapeau de la France
France
Drapeau de l'Indonésie
Indonésie
Lieu Jalan Mohammad Husni Thamrin, 1
Jakarta 10350
Coordonnées 6° 11′ 48″ S 106° 49′ 20″ E / -6.196632, 106.8223486° 11′ 48″ Sud 106° 49′ 20″ Est / -6.196632, 106.822348  
Ambassadeur Corinne Breuzé
Nomination 10 février 2012
Site internet Consulter

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

(Voir situation sur carte : Indonésie)
Ambassade de France en Indonésie

Voir aussi : Ambassade d'Indonésie en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France en Indonésie est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République d'Indonésie. Elle est située à Jakarta, la capitale du pays, et son ambassadrice est, depuis 2013, Corinne Breuzé, qui est aussi le représentant de la France au Timor oriental.

L'ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située sur l'un des principaux axes de la ville de Jakarta, Jalan Thamrin, en plein centre des affaires (la municipalité se nomme Jakarta Pusat ou Jakarta Centre). Elle est d'ailleurs proche de la plupart des bâtiments de l'État indonésien. Elle accueille aussi une section consulaire. Un projet immobilier prévoit de construire, à l'emplacement actuel, un bâtiment plus vaste qui accueillera la quasi-totalité des services de l'État à Jakarta : chancellerie, section consulaire, services administratifs, mais aussi le service culturel et d'action de coopération, le service économique, le centre culturel français de Jakarta. Pendant la durée des travaux prévue pour deux années, l'ambassade se déplace au 40e étage de la tour Menara BCA, située sur la même avenue Jalan Thamrin, directement sur le rond-point icônique Hotel Indonesia[1]. Ce site provisoire permet déjà de rassembler la chancellerie, la section consulaire, les services administratifs, mais aussi la direction de l'Institut français d'Indonésie qui était jusqu'ici hébergé sur un autre lieu.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'actuelle ambassade, ouverte en 1975, a été créée par l'architecte indonésien Sujudi, qui a conçu aussi le Parlement d'Indonésie. La plupart des ambassades importantes se sont implantées dans ce quartier à l'indépendance de l'Indonésie et durant les années 1950 et 1960. Entre temps, beaucoup ont déménagé plus au sud. En revanche, les ambassades de France, du Japon, d'Allemagne et du Royaume-Uni sont restées le long de l'axe le plus prestigieux de Jakarta. Le nouveau projet immobilier fait le choix de garder cet emplacement historique.

Ambassadeurs de France en Indonésie[modifier | modifier le code]

De À Ambassadeur
1950 1953 Henry Gauquié
1953 1955 Renaud Sivan
1955 1957 Jean Brionval
1957 1959 Jules de Koenigswarter
1959 1961 Christian Belle
1961 1966 Guy Dorget
1966 1970 Claude Cheysson
1970 1977 Pierre Gorce
1977 1980 René Servoise
1980 1982 Dimitri de Favitski
1982 1986 Jean Soulier
1986 1989 Loïc Hennekinne
1989 1992 Patrick O'Cornesse
1992 1995 Dominique Girard
1995 1997 Thierry Martin de Beaucé
1997 2001 Gérard Cros
2001 2003 Hervé Ladsous
2003 2006 Renaud Vignal
2006 2008 Catherine Greverie Boivineau
2008 2011 Philippe Zeller[6]
2013 auj. Corinne Breuzé[7]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Le Timor oriental[modifier | modifier le code]

Le Timor oriental est une colonie portugaise à compter de l'année 1596. Le 28 novembre 1975, profitant de la révolution des Œillets, le Fretilin déclare l'indépendance du Timor oriental. Mais le 7 décembre, l'Indonésie envahit le territoire, dont elle fait sa 27e province. À la suite de la sécession en 1999 qui a occasionné la mise sous administration des Nations unies, le pays devient indépendant le 20 mai 2002. Le 6 décembre 2002, l'ambassadeur de France en Indonésie est accrédité au Timor oriental.

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre la section consulaire de l'ambassade de France à Jakarta, il existe cinq agences consulaires françaises basées à :

Depuis le 30 juin 2010, les autorités indonésiennes n'autorisent plus la nomination de ressortissants étrangers en tant que consuls honoraires[8]. Les mandats ont été prolongés jusqu'en 2012 puis ont pris l'appellation de « relais de l'ambassade auprès de la communauté », à l'exception de l'agence consulaire honoraire de Bali qui a été confirmée par le gouvernement indonésien[9].

La représentation française au Timor oriental est située au bureau français de coopération, à Dili, capitale du pays.

Communauté française[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2013[10], 3 973 Français sont inscrits sur le registre consulaire de Jakarta, ce nombre étant désormais en progression régulière après une baisse constatée depuis la crise de 1997[11].

Plus de 2 200 Français sont installées à Bali et 238 500 touristes français ont visité l'île en 2011[12].

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004 2005
1 646 1 751 1 871 1 974 2 228
2006 2007 2008 2009 2010
2 774 2 318 2 501 2 561 2 917
2011 2012 2013 - -
3 564 3 906 3 973 - -
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012 et 2013)


Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du 22 juillet 2013[13] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français de l'Indonésie élisent pour six ans trois conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, l'Indonésie appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Bangkok[14], comprenant aussi la Birmanie, le Brunei, le Cambodge, le Laos, la Malaisie, les Palaos, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, le Timor oriental et le Viêt Nam, et désignant trois sièges. L'Indonésie appartient désormais à la circonscription électorale « Asie-Océanie » dont le chef-lieu est Hong Kong et qui désigne neuf de ses 59 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[15].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, l’Indonésie dépend de la 11e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. L’ambassade de France à Jakarta déménage, message du chargé d'affaires a.i., Sébastien Surun, du 6 février 2012.
  2. Décret du 10 février 2012, JORF no 0037 du 12 février 2012.
  3. Deux ex-conseillers de Sarkozy ne deviendront pas ambassadeurs, Challenges, Pierre-Henri de Menthon, 24 juillet 2012.
  4. Décision du Conseil d'État no 357157.
  5. Remise des lettres de créance (9 mars 2012), site de l'ambassade de France en Indonésie.
  6. Nommé, en remplacement de Philippe Zeller, par décret le 10 février 2012[2], Bertrand Lortholary, ancien conseiller diplomatique de Nicolas Sarkozy, a été rappelé à la suite de l'annulation de sa nomination par le Conseil d'État[3], le 23 juillet 2012[4]. Il avait remis ses lettres de créance au président de la République indonésienne, Susilo Bambang Yudhoyono, le 9 mars 2012[5]. Stéphane Baumgarth est, dans l'intervalle, Chargé d'affaires a.i.
  7. Décret du 14 janvier 2013, JORF no 0013 du 16 janvier 2013.
  8. « Manifestez-vous ! », La Gazette de Bali, octobre 2011.
  9. Consule honoraire et déménagement de l’Agence consulaire de Bali, La Gazette de Bali, 19 décembre 2012.
  10. [PDF] Population française inscrite au registre mondial (auprès des postes consulaires) au 31/12/2013
  11. Maison des Français de l'étranger
  12. Demande de création d'un consulat de France à Bali, site de l'Assemblée des Français de l'étranger.
  13. Loi no 2013-659 du 22 juillet 2013 relative à la représentation des Français établis hors de France sur Légifrance.
  14. Décret no  2005-552 du 24 mai 2005.
  15. Élections 2014 - découpage mondial par circonscription AFE, sur le site du ministère des Affaires étrangères.