Ambassade de France en Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Ambassade de France en Autriche
Drapeau de la France
France
Drapeau de l'Autriche
Autriche
French ambassy Vienna.jpg Ambassade de France en Autriche

Lieu Technikerstraße 2
Vienne 1040
Coordonnées 48° 11′ 55″ N 16° 22′ 27″ E / 48.198581, 16.37429148° 11′ 55″ Nord 16° 22′ 27″ Est / 48.198581, 16.374291  
Ambassadeur Pascal Teixeira Da Silva
Nomination 28 mai 2014
Site internet Consulter

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Ambassade de France en Autriche

Voir aussi : Ambassade d'Autriche en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France en Autriche est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République d'Autriche. Elle est située à Vienne, la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis 2014, Pascal Teixeira Da Silva.

L'ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située au 2 Technikerstraße, à Vienne. La section consulaire se trouve à quelque 5 kilomètres au nord, 24 Wipplingerstraße.

Histoire[modifier | modifier le code]

Destinée à exalter la relation entre la France et le grand empire austro-hongrois du tout début du XXe siècle et à affirmer le rayonnement et la puissance de la République française qui venait d'accueillir l'Exposition Universelle, l'ambassade a été imaginée par l'architecte Georges Chedanne, célèbre pour avoir réalisé les Galeries Lafayette ou l'Élysée Palace. D'une surface totale de 6500 m², le bâtiment a été commencé en 1904. Chedanne s'entoura des meilleurs représentants de l'Art nouveau : Hippolyte Lefèbvre, Binet, Dubois, Vernon, Gasq, Sicard. Les plus grandes manufactures françaises de l'époque furent aussi sollicitées pour l'aménagement intérieur : tapisseries des Gobelins, glaces de Saint-Gobain, mobilier de Tony Selmersheim, cristaux de Gagneau et Daum, escalier de Majorelle.

L'entre-deux-guerres apporta à l'édifice de nombreuses dégradations, tant par manque d'entretien que par un souci de modernisation qui supprima de nombreuses traces du style originel. Mais dans les années 1990, une vaste opération de restauration permit à l'ambassade, de même qu'à la résidence de France, de retrouver l'esprit de l'Art Nouveau qui avait prévalu à sa construction[1].

Ambassadeurs de France en Autriche[modifier | modifier le code]

De A Ambassadeur
1752 Henri Joseph Bouchard d'Esparbès de Lussan d'Aubeterre
1761 Louis Marie Florent du Châtelet
(ministre plénipotentiaire)
3 février 1767 1770 Jacques Aimeric Joseph de Durfort, marquis de Civrac
1783 10 août 1792 Emmanuel Marie Louis de Noailles
1798 Jean-Baptiste Jules Bernadotte
1801 Jean-Baptiste Nompère de Champagny
1er janvier 1805 Alexandre de La Rochefoucauld
1806 1808 Antoine François Andréossy
(ministre plénipotentiaire)
1810 Louis-Guillaume Otto
1815 Louis Charles Victor de Riquet de Caraman
20 mars 1828 Anne Adrien Pierre de Montmorency-Laval
1830 Augustin Daniel Belliard
(ambassadeur extraordinaire)
Septime de Faÿ de La Tour-Maubourg
(chargé d'affaires)
1830 Nicolas Joseph Maison
1861 1870 Agénor de Gramont
1875 1879 Melchior de Vogüé
1879 1880 Pierre-Edmond Teisserenc de Bort
1886 1893 Albert Decrais
1946 1946 Louis de Monicault
1946 1950 Général Antoine Béthouart
1950 1955 Jean Payart
1955 1955 Jean Chauvel
1955 1958 François Seydoux de Clausonne
1958 1961 Étienne de Crouy-Chanel
1961 1963 René Brouillet
1963 1968 Louis Roché
1968 1973 François Leduc
1973 1975 Augustin Jordan
1975 1978 Georges Gaucher
1978 1981 Jacques Schricke
1981 1983 Raymond Bressier
1983 1985 Jean Audibert
1985 1988 François-Régis Bastide
1988 1991 Jean Noiville
1991 1996 André Lewin
1996 1998 Marie-France Fezou de Hartingh
1998 2001 Jean Cadet
2001 2005 Alain Catta
2005 2008 Pierre Viaux
2008 2012 Philippe Carré
2012 2014 Stéphane Gompertz
2014 auj. Pascal Teixeira Da Silva[2]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre la section consulaire de Vienne, il existe six consuls honoraires situés à :

Communauté française[modifier | modifier le code]

Le nombre de Français établis en Autriche est estimé à 9 000[3]. Au 31 décembre 2013, 8 668 Français sont inscrits sur le registre consulaire de Vienne[4], dont 40 % possédant la double nationalité, par filiation de couple mixte, l'adoption de la nationalité autrichienne n'étant pas possible sans perdre la nationalité française, selon la convention du 6 mai 1963.

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004 2005
4 726 5 250 5 727 6 052 6 152
2006 2007 2008 2009 2010
6 465 6 887 7 168 7 454 7 482
2011 2012 2013 - -
8 024 8 291 8 668 - -
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012 et 2013)


Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis la loi du 22 juillet 2013[5] réformant la représentation des Français établis hors de France avec la mise en place de Conseils consulaires au sein des missions diplomatiques, les ressortissants français d'une circonscription recouvrant l'Autriche, la Slovaquie et la Slovénie élisent pour six ans quatre conseillers consulaires. Ces derniers ont trois rôles :

  1. ils sont des élus de proximité pour les Français de l'étranger ;
  2. ils appartiennent à l'une des quinze circonscriptions qui élisent en leur sein les membres de l'Assemblée des Français de l'étranger ;
  3. ils intègrent le collège électoral qui élit les sénateurs représentant les Français établis hors de France.

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, l’Autriche appartenait jusqu'en 2014 à la circonscription électorale de Vienne[6], comprenant aussi l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, la Hongrie, la Macédoine, la Pologne, la Roumanie, la Serbie-et-Monténégro, la Slovaquie, la Slovénie et la République tchèque, et désignant trois sièges. L'Autriche appartient désormais à la circonscription électorale « Allemagne, Autriche, Slovaquie, Slovénie, Suisse » dont le chef-lieu est Genève et qui désigne onze de ses 35 conseillers consulaires pour siéger parmi les 90 membres de l'Assemblée des Français de l'étranger[7].

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, l’Autriche dépend de la 7e circonscription.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :