Ambassade de France à Madagascar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Ambassade de France à Madagascar
Drapeau de la France
France
Drapeau : Madagascar
Madagascar
Lieu 3, rue Jean Jaurès - Ambatomena
Antananarivo 101
Coordonnées 18° 54′ 28″ S 47° 31′ 23″ E / -18.90788, 47.523116 ()18° 54′ 28″ Sud 47° 31′ 23″ Est / -18.90788, 47.523116 ()  
Ambassadeur François Goldblatt
Nomination
Site internet Consulter

Géolocalisation sur la carte : Madagascar

(Voir situation sur carte : Madagascar)
Ambassade de France à Madagascar

Géolocalisation sur la carte : Antananarivo

(Voir situation sur carte : Antananarivo)
Ambassade de France à Madagascar

Voir aussi : Ambassade de Madagascar en France
Ambassadeurs françaisConsuls français

L'ambassade de France à Madagascar est la représentation diplomatique de la République française auprès de la République de Madagascar. Elle est située à Tananarive (Antananarivo), la capitale du pays, et son ambassadeur est, depuis 2013, François Goldblatt.

L'ambassade[modifier | modifier le code]

L'ambassade est située à Tananarive (Antananarivo). Elle accueille aussi le consulat général de France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1896, date de l'annexion de l'île par la France, l'ambassade française se trouvait dans ce qui est devenu le palais présidentiel d'Ambohitsorohitra au moment de l'indépendance. En effet, lorsque général Galliéni fut nommé premier gouverneur de Madagascar, il s'installa dans ce bâtiment qui avait donc perdu vocation diplomatique, pour devenir le siège de l'administration coloniale.

Ambassadeurs de France à Madagascar[modifier | modifier le code]

De À Ambassadeur
1960 1961 André Soucadaux[1]
1961 1967 Marcel Gey[2]
1967 1972 Alain Plantey[2]
1972 1975 Maurice Delauney[2]
1975 1976 André Roger
1976 1978 Pierre Hunt
1978 1981 Jean-Pierre Campredon
1981 1984 Paul Blanc
1984 1988 Alain Bry
1988 1991 Pierre Couturier
1991 1994 Gilles d'Humières
1994 1996 Jean-Didier Roisin
1996 1999 Camille Rohou
1999 2002 Stanislas Lefebvre de Laboulaye
2002 2005 Catherine Greverie-Boivineau
2005 2007 Alain Le Roy
2008 2008 Gildas Le Lidec
2009 2012 Jean-Marc Châtaigner
2012 2013. Jean-Christophe Belliard
2013 auj. François Goldblatt[3],[5]

Relations diplomatiques[modifier | modifier le code]

Consulats[modifier | modifier le code]

Outre le consulat général de Tananarive (Antananarivo), il existe trois chancelleries détachées à Majunga (Mahajanga), Tamatave (Toamasina) et Diego Suarez (Antsiranana), cette dernière ayant été consulat général jusqu'en 2004, ainsi que 12 consuls honoraires situés à :

Communauté française[modifier | modifier le code]

Le nombre de Français établis à Madagascar est estimé à 24 000, dont une majorité de binationaux[6]. Ils représentent la deuxième communauté étrangère après les Comoriens. Au 31 décembre 2013, 18 607 Français sont inscrits sur les registres consulaires à Madagascar [7]. Au 31 décembre 2011, les 19 864 inscrits[8] étaient ainsi répartis entre les 3 circonscriptions : Tananarive (Antananarivo) : 16 145 • Tamatave (Toamasina) : 2 052 • Majunga (Mahajanga) : 1 667.

Population française inscrite au registre mondial
2001 2002 2003 2004 2005
18 498 17 868 18 711 20 044 19 602
2006 2007 2008 2009 2010
20 124 18 962 19 821 19 841 19 930
2011 2012 2013 - -
19 864 18 814 18 607 - -
Personnes inscrites au registre des Français établis hors de France au 31 décembre de chaque année.
(Sources : données publiques sur data.gouv.fr et ministère français des Affaires étrangères, dont 2010, 2011, 2012 et 2013)


Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Pour l'élection à l'Assemblée des Français de l'étranger, Madagascar appartient à la circonscription électorale de Tananarive[9], comprenant aussi les Comores, l'île Maurice et les Seychelles, et désignant quatre sièges.

Pour l'élection des députés des Français de l’étranger, Madagascar dépend de la 10e circonscription.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nommé haut-représentant, il était depuis 1954 gouverneur.
  2. a, b et c Haut-représentant et ambassadeur
  3. Décret du 14 janvier 2013, JORF no 0013 du 16 janvier 2013.
  4. François Goldblatt, nouvel Ambassadeur de France à Madagascar, remet ses lettres de créance le mercredi 23 janvier 2013.
  5. Il remet ses lettres de créance au Président de la Transition, Andry Rajoelina, le 23 janvier 2013[4]
  6. Dossier Madagascar à la Maison des Français de l'étranger.
  7. [PDF] Population française inscrite au registre mondial (auprès des postes consulaires) au 31/12/2013.
  8. [PDF] Population française inscrite au registre mondial (auprès des postes consulaires) au 31/12/2011.
  9. Décret no  2005-552 du 24 mai 2005.