Ambarawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ambarawa
Le fort Willem I (1865-1872)
Le fort Willem I (1865-1872)
Administration
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Géographie
Coordonnées 7° 15′ 13″ S 110° 24′ 29″ E / -7.253666, 110.408134 ()7° 15′ 13″ Sud 110° 24′ 29″ Est / -7.253666, 110.408134 ()  
Altitude 486 m
Divers
Site(s) touristique(s) Musée du chemin de fer
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

Voir sur la carte Indonésie administrative
City locator 14.svg
Ambarawa
Le quartier chinois d'Ambarawa en 1880

Ambarawa est une ville d'Indonésie dans la province de Java central, située entre Semarang, la capitale provinciale et Salatiga. Administrativement, c'est un kecamatan du kabupaten de Semarang.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ambarawa en rouge dans le kabupaten de Semarang. La partie ocre est la ville de Salatiga.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'époque des Indes néerlandaises, Ambarawa est un important nœud ferroviaire sur la ligne Semarang-Ambarawa-Magelang. La gare d'Ambarawa est inaugurée en 1873 mais ferme en 1976, année où elle est transformée en musée, le musée du chemin de fer d'Ambarawa. Durant l'occupation japonaise lors de la Seconde Guerre mondiale, Ambarawa abrite le site de camps d'internement japonais où près de 15 000 Européens sont enfermés. À la suite de la capitulation du Japon le 15 août 1945, et de la proclamation de l'indépendance de l'Indonésie le 17 août 1945, des combats éclatent dans la région d'Ambarawa le 20 novembre 1945 entre les troupes britanniques venues évacuer les détenus européens, et la jeune armée indonésienne.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Vieille locomotive au Musée du chemin de fer

Ambarawa possède un musée du chemin de fer.

Bibliographie[modifier | modifier le code]