Amazone à joues bleues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Amazone à joues bleues

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Amazona brasiliensis

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Amazona

Nom binominal

Amazona brasiliensis
Linnaeus, 1758

Statut de conservation UICN

( VU )
VU A2bcd+3bcd; B1ab(i,ii,iii,v); C2a(i) : Vulnérable

Statut CITES

Sur l'annexe  I  de la CITES Annexe I , Rév. du 06/06/81

L'Amazone à joues bleues (Amazona brasiliensis) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Psittacidae.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une espèce de grande taille pour le genre Amazona puisqu'elle mesure environ 37 cm.

Elle présente une coloration de base vert foncé, un peu plus claire sur les parties inférieures. Le front est rouge, coloration se délavant sur la nuque. Les joues sont violettes teintées de bleu azur, couleur plus vive dans les régions périauriculaires. Cette coloration violette tend vers le rose au niveau du menton. Les ailes essentiellement vertes sont liserées de jaune, les rémiges secondaires sont bleu violet à leurs extrémités tandis que les primaires sont noires. Les rectrices sont rouges avec la pointe jaune. Les iris sont marron. Les yeux présentent un léger cercle orbital très clair.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau ne se rencontre que dans une petite aire (environ 2 000 km carrés) au sud-est du Brésil, soit du sud-est de l'État de Sao Paulo au Parana jusqu'au Rio Grande au sud. Ses effectifs sont passés à d'environ 4 500 individus dans les années 1980 à 2 000 dix ans plus tard. Ceux-ci semblent s'être améliorés et ont dépassé les 5 000[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. BirdLife International 2004. Amazona brasiliensis. In: IUCN 2006. 2006 IUCN Red List of Threatened Species. <www.iucnredlist.org>. Downloaded on 14 April 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Forshaw J.M. (2006) Parrots of the World. An identification guide. Princeton University Press, Princeton, Oxford, 172 p.
  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.