Amaro Rodríguez Felipe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amaro Rodríguez Felipe y Tejera Machado
Portrait de Amaro Pargo.
Portrait de Amaro Pargo.

Surnom Amaro Pargo
Naissance 3 mai 1678
San Cristóbal de La Laguna, Tenerife
Décès 14 octobre 1747 (à ~69 ans)
San Cristóbal de La Laguna
Origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Allégeance Monarchie espagnole
Grade Capitaine
Années de service 17011747
Conflits Angleterre et la Hollande
Faits d'armes Piller les navires ennemis et prendre leurs trésors à l'Espagne.
Distinctions Hidalgo (25 janvier 1725)

Amaro Rodríguez Felipe y Tejera Machado (San Cristóbal de La Laguna, 3 mai 1678 - San Cristóbal de La Laguna, 14 octobre 1747), mieux connu sous le nom Amaro Pargo, est un corsaire espagnol né sur l'île de Tenerife (Îles Canaries)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa jeunesse a été influencée par la présence et la croissance de la piraterie dans les îles Canaries. Il était craint par certains et admiré par d'autres. Dans les cales de ses navires, il transportait des esclaves utilisés dans les plantations en Amérique[1].

Il avait une grande fortune, et en raison de son amitié avec la nonne Maria de León Bello y Delgado (Sœur Marie de Jésus) a commencé à accomplir des œuvres de charité et se souciait particulièrement des pauvres[1]. Amaro Pargo a été témoin de nombreux miracles de cette religieuse.

En 1725 il a été déclaré noble (hidalgo). Il est mort le 14 octobre 1747 à San Cristóbal de La Laguna, et y a été enterré au couvent Santo Domingo de Guzmán[1]. En raison de sa lutte continue en faveur des intérêts de la Couronne espagnole contre les puissances ennemies, Amaro Pargo était considéré comme un héros national à son époque.

Exhumation[modifier | modifier le code]

En 2013, l'exhumation de ses restes a été menée par une équipe d'archéologues de l'Université autonome de Madrid en vue de tests ADN et de reconstruction de son visage. L'exhumation a été financée par la société Ubisoft pour le jeu vidéo Assassin's Creed IV: Black Flag, l'idée étant de faire de Pargo un des personnages principaux du jeu[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (es) El corsario Amaro Pargo, phistoria.net
  2. (es) ¡Exhumación de los restos de Amaro Pargo!, La Laguna Ahora, 16 novembre 2013