Essy Amara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Amara Essy)
Aller à : navigation, rechercher
Essy Amara
Image illustrative de l'article Essy Amara
Fonctions
Ministre d'État, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale
18 août 199824 décembre 1999
(1 an, 4 mois et 6 jours)
Président Henri Konan Bédié
Premier ministre Daniel Kablan Duncan
Gouvernement Kablan Duncan III
Prédécesseur lui-même
Successeur Christophe M'Boua
49e Président de l'Assemblée générale des Nations unies
1er janvier 199431 décembre 1994
(11 mois et 30 jours)
Prédécesseur Samuel Insanally
Successeur Diogo Freitas do Amaral
Ministre des Affaires étrangères
7 novembre 199018 août 1998
(7 ans, 9 mois et 11 jours)
Président Félix Houphouët-Boigny
Henri Konan Bédié
Premier ministre Alassane Ouattara
Daniel Kablan Duncan
Gouvernement Ouattara I
Kablan Duncan I
Kablan Duncan II
Kablan Duncan III
Prédécesseur Siméon Aké
Successeur lui-même (en tant que Ministre d’État)
Représentant auprès des Nations unies & Ambassadeur en Argentine et à Cuba
19811990
(9 ans, 0 mois et 0 jour)
Président Félix Houphouët-Boigny
Biographie
Date de naissance 20 décembre 1944
Lieu de naissance Bouaké (AOF)
Nationalité ivoirienne
Profession diplomate

Essy Amara est un homme politique et diplomate ivoirien, né le 20 décembre 1944 à Bouaké (Côte d'Ivoire).

Biographie[modifier | modifier le code]

Proche de Félix Houphouët-Boigny, il a été Ministre des Affaires étrangères de la Côte d’Ivoire entre 1990 et 2000, président de l'Assemblée générale des Nations unies entre 1994 et 1995 (49e session).

En 2001, il devient secrétaire général de l’Organisation de l'unité africaine (OUA). En juillet 2002, à la création de l'Union africaine, il en devient le président intérimaire de la Commission jusqu’en 2003 avec l’élection de Alpha Oumar Konaré.