Saison 1 de Desperate Housewives

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Amante, épouse et victime)
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1 de Desperate Housewives

Logo de la série

Logo de la série


Série Desperate Housewives
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Diff. originale 3 octobre 200422 mai 2005
Nb. d'épisodes 23

Chronologie

Liste des épisodes de Desperate Housewives

Cet article présente le guide des épisodes de la première saison du feuilleton télévisé américain Desperate Housewives. Cette saison est composée de 23 épisodes, diffusés du 3 octobre 2004 au 22 mai 2005 sur le réseau ABC.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette saison raconte l'histoire de Mary Alice Young, une mère au foyer qui se suicide brusquement à cause d'un noir secret. À ses côtés, ses quatre meilleures amies et les quatre personnages principaux, Susan Mayer, Lynette Scavo, Bree Van de Kamp et Gabrielle Solis sont présentées. Elles habitent toutes quatre en banlieue dans la très sophistiquée Wisteria Lane. Post-mortem, Mary Alice observe les habitants de son quartier et commente en particulier le quotidien de ses voisines. Gabrielle trompe son mari, Carlos, avec leur jardinier, John Rowland, âgé de 17 ans. Lynette a abandonné sa brillante carrière dans la publicité pour s'occuper de ses enfants et ne trouve aucun épanouissement dans sa condition de femme au foyer. Bree, qui donne l'image d'une parfaite mère au foyer, doit faire face à l'usure de son couple. Susan est une mère divorcée recherchant désespérément le coup de foudre. Au récit de leurs mésaventures quotidiennes se mêle une intrigue policière, amenant à comprendre pourquoi Mary Alice s'est suicidée.

Production[modifier | modifier le code]

Marc Cherry écrivit le pilote de la série et son agent appela six chaînes américaines (CBS, NBC, Fox, HBO, Showtime et Lifetime) dans l'espoir qu'elles l'acceptent mais toutes déclinèrent la proposition. Après que cet agent fut arrêté pour détournement et escroquerie, il embaucha une autre équipe qui qualifia le script de « soap opera pour primetime avec de la comédie noire ». Après avoir réécrit quelques parties du premier épisode qui fut entre-temps finalement choisi par ABC, la chaîne décida de commander 13 épisodes de la première saison dont le tournage débuta en mars 2004 près des studios Universal dans la rue Colonial Street. Dès le lendemain de la diffusion du troisième épisode, ABC commanda une saison complète de 23 épisodes en raison du succès immédiat de la série.

Cette saison fut produite par Touchstone Television (aujourd'hui ABC Studios) et Cherry Productions et fut diffusée sur le réseau ABC. Les producteurs exécutifs étaient Marc Cherry, Michael Edelstein, Charles Pratt Jr., et Tom Spezialy et ils étaient secondés par Pratt Jr., Chris Black, Oliver Goldstick, Joey Murphy et John Pardee qui servaient de producteurs consultants. L'équipe de scénaristes était composée de Cherry, Goldstick, Spezialy, Pardee, Murphy et Black ; les productrices Alexandra Cunningham, Tracey Stern et Patty Lin ; les coproducteurs exécutifs Kevin Murphy, Jenna Bans, David Schulner, Adam Barr, Katie Ford et Joshua Senter. Les réalisateurs les plus fréquents furent Charles McDougall, Arlene Sanford, Larry Shaw, Jeff Melman, Fred Gerber, David Grossman et John David Coles. La musique originale a été composée par Steve Bartek et Steve Jablonsky, alors que la musique du générique a, elle, été composée par Danny Elfman. Cherry était également le showrunner de la série, c'est-à-dire que c'est la seule personne qui était responsable au jour le jour et jour après jour de la série.

Dans le coffret DVD de la première saison, un bonus de dix minutes montre l'arrivée d'une nouvelle voisine interprétée par Oprah Winfrey qui joue Karen Stouffer qui emménage avec son mari. Plusieurs scènes sont introduites. Karen vient avec son verre doseur pour en demander à Lynette. Mais celle-ci est trop occupée à engueuler ses enfants. Tandis que Mike est dans la douche, elle s'approche du placard et voit l'arme de Mike. Effrayée, elle s'enfuit. Elle se rend près de la maison de Bree mais elle bouscule George et tombe avec ses becquilles. Susan tombe nue dans les buissons. Cette fois ce n'est pas Mike qui la rencontre mais Karen. Edie, quant à elle, tente d’impressionner Mike en lavant en tenue courte sa voiture. Gabrielle qui est sur le point de coucher avec son amant John est surprise par Karen. Alors qu'elle fait un jogging, Karen surprend à travers les buissons Paul enterrant le corps de Martha. Avec leurs bagages à la main, Karen et son mari trouvent une lettre et ou est écrit "Je sais ce que vous avez fait, ça me dégoûte, je vais le dire". Ces deux nouveaux voisins quittent alors à toute vitesse Wisteria Lane où se cachent de nombreux secrets. Ce mini épisode peut être un résumé de la première saison.

Distribution[modifier | modifier le code]

  • En concevant les personnages du feuilleton, Marc Cherry imaginait Julia Roberts dans le rôle de Susan Mayer, Catherine Zeta-Jones dans celui de Gabrielle Solis et Nicole Kidman dans la peau de Bree Van de Kamp. Pour le rôle de Susan, les candidates furent nombreuses, de Calista Flockhart à Heather Locklear en passant par Courteney Cox. Cette dernière a été envisagée mais pas contactée car elle était enceinte. Heather Locklear aurait dû avoir le rôle mais étant sous contrat avec la NBC, elle a finalement tourné LAX, série arrêtée (après seulement 13 épisodes) par manque d'audience.
  • Alors que Marcia Cross postulait pour le rôle de Mary Alice Young, Nicollette Sheridan s'est présentée pour tenir celui de Bree. Chacune a été gardée, mais dans un personnage différent.
  • Edie Britt ne devait pas être un personnage récurrent au départ. Mais son succès public et ses piques jubilatoires avec Susan l'ont rendue incontournable et elle est devenue la cinquième roue du carrosse dès la fin de la première saison.

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Diffusions[modifier | modifier le code]

  • La première saison de Desperate Housewives fut diffusée le dimanche à 21 h aux États-Unis sur le réseau américain ABC. La première saison a rassemblé en moyenne 24.13 millions de téléspectateurs le dimanche soir à travers les 23 épisodes ce qui lui permit de se hisser à la quatrième place des 156 programmes les plus regardés pendant la période 2004-2005. Ce fut une totale réussite pour la chaîne car la plus récente meilleure audience pour un premier épisode de série datait de 1996 avec Spin City.
  • En Angleterre le premier épisode Ironie du sort (Pilot) fut diffusé le jeudi 5 janvier 2005 à 21h sur Channel 4, puis par la suite les mercredis à 22h.
  • En France, la première saison fut diffusée pour la première fois sur Canal+ le jeudi 8 septembre 2005 puis par la suite sur M6 le mardi 23 mai 2006. En Suisse, cette saison fut diffusée dès le jeudi 19 mai 2005 sur TSR1. En Belgique, la première saison a été diffusée à partir de novembre 2005 sur RTL-TVI puis BeTV a repris la série en proposant les épisodes inédits en avant-première par la suite. Au Québec, la série est diffusée sur Radio-Canada.

Récompenses[modifier | modifier le code]

La première saison fut nommée pour quinze Primetime Emmy Awards aux États-Unis, et en a raflé six :

Teri Hatcher (Susan) a même gagné le Golden Globe dans la catégorie de la Meilleure performance pour une actrice dans une série télévisée musicale ou comique pour son rôle de Susan Mayer. La saison reçu également quatre autres nominations pour un Golden Globe et en gagné un dans la catégorie Meilleure série télévisée musicale ou comique. Cette saison-là gagna également deux Screen Actors Guild Awards :

  • l'un pour Teri Hatcher dans la catégorie Meilleure performance pour une actrice dans une série comique,
  • l'autre pour Meilleure performance pour tous les acteurs dans une série comique.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Les titres officiels de cette saison (figurant sur le coffret DVD) sont ceux de M6, cités en premier.

Épisode 1 : Ironie du sort[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Ironie du sort (France)
  • Au commencement (Canada)
Titre original
Pilot
Numéro
1 (1.01)
Première diffusion
Scénario
Marc Cherry
Réalisation
Charles McDougall
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 21,64 millions de téléspectateurs[2] (première diffusion)
Invités
Résumé
Mary Alice mène avec son époux et son fils, une vie de famille exemplaire dans leur paisible maison de la banlieue chic de Wisteria Lane. Pourtant, un jour qui semble se dérouler comme les autres, elle se suicide laissant tout le quartier dans le trouble. Ses 4 amies les plus proches sont très étonnées et choquées et ne trouvent aucune raison valable à son suicide. Mais progressivement, des choses étranges leur font penser que son suicide n'est peut-être pas si innocent qu'il en a l'air.
Commentaires
  • Il existe un pilote de 42 minutes non diffusé, dans lequel le rôle de Mary Alice Young est incarné par Sheryl Lee (Laura Palmer de Twin Peaks), où John Rowland est incarné par Kyle Searles et Rex Van de Kamp par Michael Reilly Burke. Le générique est également différent : durant la première minute, un simple Desperate Housewives s'affiche avec la vue sur Wisteria Lane. À la fin de l'épisode, au lieu qu'il y ait un zoom arrière, le fantôme de Mary Alice se tient au perron de la maison. De plus, à l'origine, Mary Alice Young devait s'appeler Mary Alice Scott mais ce fut changé avant le tournage de l'épisode.
  • Brenda Strong (Mary Alice Young) peut être vue dans cet épisode.
  • Let's Get it On de Marvin Gaye peut être entendu quand Susan entre chez Edie.
  • Le rôle de Susan avait été initialement prévu pour Mary-Louise Parker ou Courteney Cox Arquette. Cependant, Teri Hatcher reçu finalement le rôle grâce à son audition impressionnante.
  • À son audition, Marcia Cross avait auditionné pour le rôle de Mary Alice, et Nicollette Sheridan pour celui de Bree ; rôle obtenu plus tard par Marcia.
  • Le rôle de Gabrielle a été le premier à être auditionné - et offert à Eva Longoria.
  • Dû au timing, le générique fut coupé.
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie du film Quatre mariages et un enterrement réalisé par Mike Newell, sorti en 1994 et mettant en vedette Hugh Grant et Andie MacDowell.

Épisode 2 : Premier round[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Un chien dans un jeu de fille (Canal+)
  • Bien au-dessous... (Canada)
Titre original
Ah, But Underneath
Numéro
2 (1.02)
Première diffusion
Scénario
Marc Cherry
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 20,03 millions de téléspectateurs[3] (première diffusion)
Invités
Résumé
Susan décroche finalement un dîner avec Mike, l'homme qu'elle convoite tant. Gabrielle met du piment dans sa vie en poursuivant son aventure avec John. Après avoir été arrêtée par la police, Lynette a recours à des méthodes "créatives" pour calmer ses enfants. Bree insiste auprès de son mari pour aller voir un conseiller conjugal.
Commentaires
  • Brenda Strong peut être vue dans cet épisode, mais jouant Mary Alice décédée.
  • À la fin de l'épisode, une carte dans le placard de la cuisine de Mike, montre la rue de Wisteria Lane.
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie du film Un chien dans un jeu de quilles réalisé par Bernard Guillou et sorti en 1983.

Épisode 3 : Le dîner[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Les copines d'abord (Canal+)
  • Joli portrait de famille (Canada)
Titre original
Pretty Little Picture
Numéro
3 (1.03)
Première diffusion
Scénario
Oliver Goldstick
Réalisation
Arlene Sanford
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 20,87 millions de téléspectateurs[4] (première diffusion)
Invités
Résumé
Susan convainc les autres femmes de maintenir une soirée prévue par Mary Alice avant son suicide. Bree décide alors que la fête sera chez elle. Pendant ce temps, Lynette, décidée à ce que son mari se la joue moins lorsqu'il garde ses enfants, fait un marché avec l'un de ses fils. Gabrielle doit faire face au plus improbable des maîtres chanteurs.
Commentaires
  • Brenda Strong peut être vue dans cet épisode, jouant Mary Alice décédée et vivante.
  • Bien que créditée, Nicollette Sheridan (Edie Britt) n'apparaît dans cet épisode qu'un bref instant, lavant sa voiture de façon ostentatoire devant Mike.
  • L'une des répliques les plus cultes de la série est dans cet épisode lors du dîner chez les Van de Kamp lorsque Bree se met à dire "Rex pleure après l'éjaculation" (en version originale : "Rex cries after he ejaculates").
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie du film Les copains d'abord réalisé par Lawrence Kasdan et sorti en 1983.

Épisode 4 : Amante, Épouse et Victime[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Le Blues de la businesswoman (Canal+)
  • Qui est-elle? (Canada)
Titre original
Who's That Woman?
Numéro
4 (1.04)
Première diffusion
Scénario
Marc Cherry et Tom Spezialy
Réalisation
Jeff Melman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 21,49 millions de téléspectateurs[5] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,711 million de téléspectateurs[6]
Invités
Résumé
Lynette doit avoir recours à des pilules pour que ses garçons soient moins turbulents. Bree doit aller chercher son fils dans un strip-club et Gabrielle est une fois de plus interrompue alors qu'elle était avec John, et ses efforts pour cacher son infidélité vont avoir des conséquences inattendues. Quant à Susan, Martha Huber lui annonce qu'elle connaît son secret et essaye d'en profiter.
Commentaires

Épisode 5 : La peur au ventre[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Une chanson douce que me chantait belle-maman (Canal+)
  • Bienvenue, bel étranger (Canada)
Titre original
Come in, Stranger
Numéro
5 (1.05)
Première diffusion
Scénario
Alexandra Cunningham
Réalisation
Arlene Sanford
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 22,14 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé
Malheureusement pour Gabrielle, l'arrivée de sa belle-mère, Juanita Solis, complique son aventure avec John. Susan se voit invitée à dîner par le policier qui mène l'enquête sur une effraction ayant eu lieu dans le voisinage. Lynette déploie tous ses efforts pour inscrire les jumeaux dans une école privée et pour cela fait appel à Bree, qui reste sceptique mais n'hésite pas à aider son amie.
Commentaires

Épisode 6 : Champ de bataille[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Mon fils, ma bataille (France)
  • Courir immobile (Canada)
Titre original
Running to Stand Still
Numéro
6 (1.06)
Première diffusion
Scénario
Tracey Stern
Réalisation
Fred Gerber
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 24,60 millions de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Invités
Résumé
Susan demande à Julie, d'aller voir Zach qui est dans un asile psychiatrique. Gabrielle essaye par tous les moyens d'éloigner sa belle-mère de sa vie de couple. Quant à Bree, elle décide de surprendre son mari à son hôtel après que celui-ci lui a dit qu'il était déçu par leur vie sexuelle. Lynette est confrontée à Maisy Gibbons, une mère de famille qui se croit sur son petit royaume.
Commentaires
  • Bien que crédités, Nicollette Sheridan (Edie Britt) et James Denton (Mike Delfino) n'apparaissent pas dans cet épisode.
  • Dans l'épisode 1.18, Les enfants chamboulent tout, il est mentionné que Gabrielle a signé un contrat pré-nuptial à contrecœur, par obligation de Juanita. Cependant, plus tard dans la saison, Gabrielle et Carlos se disputèrent à propos de la signature d'un contrat post-nuptial pour éviter que Gabrielle trompe Carlos quand ce dernier séjournera en prison.
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie de la chanson Mon fils ma bataille sortie en 1980 et interprétée par Daniel Balavoine.

Épisode 7 : Chaque victoire a un prix[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Ça plane pour elle (France)
  • Tout ce que vous voulez (Canada)
Titre original
Anything You Can Do
Numéro
7 (1.07)
Première diffusion
Scénario
John Pardee et Joey Murphy
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 24,21 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Invités
Résumé
Alors que le mystère autour du secret de Mary Alice semble s'épaissir, Susan et Edie décident ensemble d'espionner la nouvelle invitée de Mike : Kendra. Lynette commence à prendre goût aux médicaments de ses enfants. La guerre entre Gabrielle et sa belle-mère redouble d'intensité. Bree refuse que Rex achète l'affection de leur fils, avec une nouvelle voiture.
Commentaires

Épisode 8 : Nous sommes tous des pêcheurs[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* On ira pas tous au paradis(France)
  • Coupable (Canada)
Titre original
Guilty
Numéro
8 (1.08)
Première diffusion
Scénario
Kevin Murphy
Réalisation
Fred Gerber
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 27,24 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'identité du mystérieux maître chanteur est finalement révélée. Lynette est sur le point de craquer et demande de l'aide. Susan se réjouit de passer le weekend avec Mike mais celui-ci sera de très courte durée. Bree essaye de cacher le fait qu'Andrew ait renversé Juanita, en mettant la voiture dans un quartier malfamé. Carlos fait une annonce qui va surprendre tout le monde, et particulièrement Gabrielle.
Commentaires
  • Brenda Strong (Mary Alice Young) apparaît dans cet épisode, lors du rêve de Lynette.
  • Le nom de l'épisode de la version originale, Guilty provient d'une chanson de Barry Gibb du même nom.
  • L'épisode a été vu par 27,24 millions d'américains, soit le troisième plus haut score (après Une fin heureuse, le dernier épisode de la première saison ; et Le retour de la mamie, le premier épisode de la deuxième saison) jamais atteint plus tard dans la série.
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie de la chanson On ira tous au paradis sortie en 1972 et interprétée par Michel Polnareff.

Épisode 9 : Démons intérieurs[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Vol au-dessus d'un nid de nounous (France)
  • Méfiance, méfiance (Canada)
Titre original
Suspicious Minds
Numéro
9 (1.09)
Première diffusion
Scénario
Jenna Bans
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 21,56 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Invités
Résumé
Pour ne plus s'ennuyer, Gabrielle décide d'organiser un défilé de charité et met à contribution les femmes de Wisteria Lane. Mais pendant la préparation pour le défilé, Susan va voir quelque chose qu'elle n'aurait jamais du voir. De son côté, Lynette cherche une nounou pour l'aider à s'occuper de ses enfants. Bree, s'inquiète de l'absence de remords de son fils.
Commentaires

Épisode 10 : Confiance perdue[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Une voisine nommée désir (France)
  • Reviens moi (Canada)
Titre original
Come Back to Me
Numéro
10 (1.10)
Première diffusion
Scénario
Patty Lin
Réalisation
Fred Gerber
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 22,34 millions de téléspectateurs[12] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,281 millions de téléspectateurs[13]
Invités
Résumé
Lynette a du mal à laisser ses enfants entre les mains de la nounou. La double vie de Maisy Gibbons menace de détruire le mariage de Bree. Suite à la disparition de Martha Huber, Edie se résume à appeler la police. Susan découvre un intrus dans sa maison et Gabrielle suspecte son mari d'avoir des activités illégales.
Commentaires
  • Bien que crédité, Jesse Metcalfe (John Rowland) n'apparaît pas dans cet épisode.
  • La chanson jouée quand Susan attend le retour de Mike est Here I Am (Come and Take Me) d'Al Green.
  • Le nom de l'épisode de la version originale, Come Back to Me provient de la comédie musicale On a Clear Day You Can See Forever.
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie de la pièce de théâtre Un tramway nommé Désir écrite par Tennessee Williams et jouée pour la première fois en 1947.

Épisode 11 : Un air de famille[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Nous sommes deux soeurs cruelles (France)
  • Un peu plus loin (Canada)
Titre original
Move On
Numéro
11 (1.11)
Première diffusion
Scénario
David Schulner
Réalisation
John David Coles
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 25,20 millions de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Invités
Résumé
Après l'emprisonnement de Carlos, Gabrielle se retrouve dans une situation financière très délicate. Toujours furieuse à cause de l'infidélité de Rex, Bree tente de se venger en sortant avec le pharmacien. Afin d'organiser les recherches concernant la disparition de Martha Huber, sa sœur Felicia s'installe à Wisteria Lane.
Commentaires

Épisode 12 : Avant qu'il ne soit trop tard[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Il veut faire un bébé tout seul (France)
  • À chaque jour suffit sa mort (Canada)
Titre original
Every Day a Little Death
Numéro
12 (1.12)
Première diffusion
Scénario
Chris Black
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 24,09 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités
Résumé
Carlos, en liberté provisoire, réintègre le domicile conjugal et recommence à parler à Gabrielle d'un bébé. Edie apprend enfin la vérité sur sa maison détruite dans l'incendie. Et tandis que Lynette prétend que Parker est gravement malade pour pénétrer dans un club de yoga, Bree poursuit son aventure avec George pour rendre Rex jaloux. Tout ça pendant que le cadavre de Martha Huber est retrouvé.
Commentaires

Épisode 13 : Bienvenue au club[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Mon beau-père, mon mari et moi (France)
  • À cause de toi (Canada)
Titre original
Your Fault
Numéro
13 (1.13)
Première diffusion
Scénario
Kevin Etten
Réalisation
Arlene Sanford
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 25,95 millions de téléspectateurs[16] (première diffusion)
Invités
Résumé
Alors que le père de Tom, Rodney, vient rendre visite à sa famille, Lynette le surprend dans une situation très délicate. Julie se fait elle aussi surprendre alors qu'elle embrassait Zach. Les parents de John cherchent à convaincre le jeune jardinier de reprendre ses études et pour cela font appel à Gabrielle. Rex essaie de se réconcilier avec Bree, mais cette dernière se montre inflexible.
Commentaires
  • Le titre de l'épisode provient d'une chanson d'une des comédies musicales de Stephen Sondheim, Into the Woods.
  • Lors de la soirée étudiante, la chanson jouée est Do The Damn Thing (DTDT) de Rupee. Susan et Paul dansent sur Dust In The Wind du groupe Kansas.
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie du film Mon beau-père, mes parents et moi réalisé par Jay Roach, sorti en 2004 et mettant en vedette Ben Stiller et Robert De Niro.

Épisode 14 : La vérité cachée[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Y a pas de mal à se faire du mal (France)
  • L'amour est dans l'air (Canada)
Titre original
Love is in the Air
Numéro
14 (1.14)
Première diffusion
Scénario
Tom Spezialy
Réalisation
Jeff Melman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 22,30 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
Invités
Résumé
Tandis que Mike est suspecté concernant le meurtre de Mme Huber, ce qui compromet sa relation avec Susan, Rex avoue à Bree qu'il aime être dominé sexuellement et qu'il serait bon pour leur relation qu'ils fassent ensemble ce qu'ils avaient l'habitude de faire avec Maisy. Lynette à son grand désespoir, découvre que ses fils ont volé le cadeau qu'ils lui ont offert. Gabrielle cherche désespérément du travail.
Commentaires
  • Le titre de l'épisode devait être à l'origine What I Did for Love provenant d'une comédie musicale, The Chorus Line.
  • Bien que crédités, Nicollette Sheridan (Edie Britt), Jesse Metcalfe (John Rowland), Cody Kasch (Zach Young) et Jolie Jenkins (Deirdre Taylor on peut voir une photo d'elle au début de l'épisode) n'apparaissent pas dans cet épisode.
  • C'est l'épisode introduisant le personnage de Karen McCluskey, (Kathryn Joosten).
  • Karen McCluskey mentionne qu'elle a acheté son pot de fleurs pendant son voyage au Costa Rica, et elle montre ensuite le dessous du pot indiquant le prix en pesos. Or, au Costa Rica, la monnaie officielle est le colón, pas le pesos.
  • Felicia (la sœur de Martha) voit la photo de Mary Alice et y reconnaît une certaine Angela qu'elle a connu il y a longtemps. À son thérapeute, Mary Alice avait prétendu s'appeler Angela.
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie de l'expression populaire « Y a pas de mal à se faire du bien ».

Épisode 15 : Mieux vaut prévenir que guérir[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* C'est ma première piscine-party (France)
  • Impossible (Canada)
Titre original
Impossible
Numéro
15 (1.15)
Première diffusion
Scénario
Marc Cherry et Tom Spezialy
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 24,18 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
Invités
Résumé
Lynette s'inquiète car la promotion de Tom devrait l'éloigner de sa famille et en parle à la femme de Peterson. Bree fait la découverte d'un préservatif dans son panier à linge sale. Susan, de son côté, découvre un secret à propos du passé de Mike pendant que Zach essaye d'inviter Julie à sa fête d'anniversaire. Le colocataire de John, Justin, fait à Gabrielle une proposition qu'elle ne peut pas refuser.
Commentaires

Épisode 16 : Un faible pour les scandales[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* La plus belle pour me faire coffrer (France)
  • Dîner de femmes (Canada)
Titre original
The Ladies Who Lunch
Numéro
16 (1.16)
Première diffusion
Scénario
Alexandra Cunningham
Réalisation
Arlene Sanford
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 24,08 millions de téléspectateurs[19] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,209 millions de téléspectateurs[20]
Invités
Résumé
Maisy Gibbons est arrêtée pour prostitution, Bree devient la risée de Wisteria Lane après que l'infidélité de Rex est devenue de notoriété publique. Les jumeaux de Lynette sont mis à l'écart à cause de leurs poux. Susan et Edie enquêtent sur le mystérieux Paul Young. Gabrielle tente désespérément de cacher ses problèmes financiers.
Commentaires

Épisode 17 : Honneur aux héros[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Il ne suffira pas d'un signe (France)
  • Sans tambour ni trompette (Canada)
Titre original
There Won’t Be Trumpets
Numéro
17 (1.17)
Première diffusion
Scénario
John Pardee et Joey Murphy
Réalisation
Jeff Melman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 24,61 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
Invités
Résumé
Après cinq mois de coma, Juanita Solis se réveille. Après qu'Andrew a blessé un agent de sécurité à l'école, Bree et Rex sont obligés de sévir. Susan tente d'oublier Mike en acceptant un rendez-vous avec Bill, un des employés d'Edie. Lynette, de son côté, se lie d'amitié avec une mère sourde et muette qu'elle rencontre à un spectacle de l'école des jumeaux.
Commentaires

Épisode 18 : Les enfants chamboulent tout[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Les grands malheurs de Sophie (France)
  • Les enfants et leurs mamans (Canada)
Titre original
Children Will Listen
Numéro
18 (1.18)
Première diffusion
Scénario
Kevin Murphy
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 25,55 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,546 millions de téléspectateurs[23]
Invités
Résumé
Paul et Zach sont interrogés par la police à propos d'un coffre à jouets que Mary Alice aurait acheté 12 ans auparavant. Furieux après son épouse, Carlos décide de conclure un contrat post-nuptial avec sa femme. Alors que la mère de Susan débarque à l'improviste, une dispute éclate entre Lynette et Bree après que celle-ci a mis une fessée à l'un des jumeaux.
Commentaires
  • Bien que créditée, Nicollette Sheridan (Edie Britt) n'apparaît pas dans cet épisode.
  • Paul nous révèle qu'un jour, vraisemblablement après la mort de Dana tuée par Zach, la mère biologique est venue et a voulu emporter Zach « de la seule famille qu'il ait vraiment connue » (dixit Paul), et qu'ils s'en sont débarrassé (c’est-à-dire tuée, découpée en petits morceaux, mise dans le coffre et enterrée sous la piscine).
  • Andrew révèle qu'il est gay à ses parents (ce qu'on savait depuis la scène de la piscine dans l'épisode 15).
  • Felicia révèle que Zach serait le fils d'Angela, qu'il s'appelait auparavant Dana. Les véritables rôles d'Angela, Mary Alice et Deirdre seront expliqués dans le dernier épisode de la saison.
  • Le titre de l'épisode est une chanson écrite par Stephen Sondheim dans la comédie musicale Into The Woods.
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie du roman Les Malheurs de Sophie écrit par la Comtesse de Ségur et publié en 1859.

Épisode 19 : Les meilleures intentions[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Une voisine qui vous veut du bien (France)
  • Seuls et bien seuls (Canada)
Titre original
Live Alone and Like It
Numéro
19 (1.19)
Première diffusion
Scénario
Jenna Bans
Réalisation
Arlene Sanford
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 25,27 millions de téléspectateurs[24] (première diffusion)
Invités
Résumé
Tandis qu'un malaise force Lynette à venir en aide à son ennemie de toujours, Mme McCluskey, Bree décide de faire suivre une thérapie à son fils pour le remettre dans le droit chemin. Carlos menace sa femme de lui couper les vivres si elle continue de faire chambre à part. La mère de Susan essaye d'arranger les choses entre Mike et sa fille.
Commentaires

Épisode 20 : Obsession[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Mon mari à tout prix (France)
  • Et que la confiance règne (Canada)
Titre original
Fear No More
Numéro
20 (1.20)
Première diffusion
Scénario
Adam Barr
Réalisation
Jeff Melman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 25,69 millions de téléspectateurs[25] (première diffusion)
Invités
Résumé
Gabrielle découvre avec stupeur qu'elle est enceinte et essaye de comprendre comment une telle chose ait pu se produire. Susan tente de maintenir un Zach de plus en plus déterminé, loin de sa fille. La relation entre Bree et le pharmacien se poursuit sous les yeux d'un Rex, de plus en plus jaloux. Quant à Lynette, elle apprend que son mari lui cachait quelque chose depuis presque trois mois.
Commentaires
  • Bien que crédité, Jesse Metcalfe (John Rowland) n'apparaît pas dans cet épisode.
  • C'est la première fois depuis l'épisode 12 Avant qu'il ne soit trop tard, que l'on revoit Martha Huber. La prochaine fois que son personnage réapparaît c'est dans l'épisode 13 de la 5e saison Le meilleur d'entre nous.
  • Le titre de l'épisode est une chanson écrite par Stephen Sondheim dans la comédie musicale The Frogs.
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie du film Mary à tout prix réalisé par les frères Bobby et Peter Farrelly, sorti en 2000 et mettant en vedette Ben Stiller et Cameron Diaz.

Épisode 21 : De s'honorer et de se chérir[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Deux hommes et un couffin (France)
  • Un dimanche avec George (Canada)
Titre original
Sunday in the Park with George
Numéro
21 (1.21)
Première diffusion
Scénario
Katie Ford
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 26,10 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion)
Invités
Résumé
Maintenant qu'elle est enceinte, il est temps pour Gabrielle de choisir entre John et Carlos. Lynette, inquiète pour son couple avec Tom, tente une manœuvre désespérée aux conséquences inattendues. Susan cherche à en savoir plus sur Mike et fait appel à une agence de détectives privés. Bree est surprise par Edie alors qu'elle déjeunait avec George dans un restaurant branché.
Commentaires
  • Le titre de l'épisode provient d'une chanson écrite par Stephen Sondheim dans la comédie musicale portant le même nom.
  • Le titre choisi par Canal+ est une parodie du film Trois hommes et un couffin réalisé par Coline Serreau et sorti en 1985.

Épisode 22 : Rien n'est éternel[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Le pharmacien est une ordure (France)
  • Au revoir et à plus tard (Canada)
Titre original
Goodbye For Now
Numéro
22 (1.22)
Première diffusion
Scénario
Josh Senter
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 25,28 millions de téléspectateurs[27] (première diffusion)
Invités
Résumé
La jalousie d'Edie la pousse à employer les grands moyens pour briser le bonheur de Mike et de Susan. Bree ouvre les yeux à propos de sa relation avec George. Tom découvre que c'est à cause de Lynette si Annabel a décroché la promotion à sa place. Carlos commence à douter de son épouse. Pendant ce temps, en pleine nuit, Betty Applewhite et son fils, emménagent à Wisteria Lane.
Commentaires

Épisode 23 : Une fin heureuse[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Quatre voisines et un autre enterrement (France)
  • Une belle journée (Canada)
Titre original
One Wonderful Day
Numéro
23 (1.23)
Première diffusion
Scénario
Marc Cherry, John Pardee, Joey Murphy, Tom Spezialy et Kevin Murphy
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 30,62 millions de téléspectateurs[28] (première diffusion)
Invités
Résumé
La raison du suicide de Mary Alice est enfin révélée et apporte avec elle tous les secrets enfouis. Carlos apprend la vérité concernant Gabrielle et John, en plein tribunal. La relation entre Tom et Lynette prend un tournant dramatique lorsqu'elle découvre qu'il a démissionné. Bree essaye de se réconcilier avec Rex mais cela sera trop tard. Susan est prise en otage.
Commentaires
  • Comme dans le premier épisode de la saison Ironie du sort, le générique fut coupé pour question de temps.
  • Mary Alice est vue dans cet épisode.
  • C'est le dernier épisode où Jesse Metcalfe (John Rowland) et Steven Culp (Rex Van de Kamp) apparaissent en tant que réguliers et personnages principaux. Ils reviendront plus tard dans la série mais en tant qu'invités.
  • Le cliffhanger de cet épisode (Mike rentre chez lui et on ne sait pas ce qui se passe dans sa maison entre Zach, Susan et lui) a été très bien reçu de la part des critiques notamment pour ne pas avoir inséré un bruit de tir de revolver. Marc Cherry a vivement débattu sur ce point-là mais en est arrivé à la conclusion qu'il était préférable qu'il n'y en ait pas.
  • Au niveau du mystère de cette saison, la seule chose révélée dans cet épisode est que c'est Mary Alice qui a tué Deirdre elle-même et non Paul comme beaucoup pouvaient le soupçonner.
  • L'épisode a été suivi par 30.62 millions d'Américains sur ABC. C'est le plus haut record pour un épisode de la série. Le suivant est le premier épisode de la saison d'après Le retour de la mamie qui a réalisé 28.36 millions, puis vient ensuite Nous sommes tous des pêcheurs, le 8e épisode de cette saison avec un total de 27.24 millions. Aucun autre épisode n'a réussi à dépasser ces trois records-là.
  • Le titre de l'épisode provient d'une chanson d'une comédie musicale de Stephen Sondheim, intitulée Saturday Night qui est le finale de l'acte I.
  • Le titre choisi par Canal+ est un écho au titre du pilote, Quatre voisines et un enterrement, parodie du film Quatre mariages et un enterrement.

Épisodes spéciaux[modifier | modifier le code]

Une nouvelle voisine : Oprah Winfrey[modifier | modifier le code]

Titre original
Oprah Winfrey Is the New Neighbor (trad. litt. : « Oprah Winfrey est la nouvelle voisine »)
Numéro
Spécial (diffusé entre le 1x13 et le 1x14)
Première diffusion
Audiences
Invités

Oprah Winfrey (Karen Stouffer)

Résumé
Fatiguée de sa vie trépidante à Chicago, Karen Stouffer décide de tout quitter et de s'installer à Wisteria Lane avec son mari Gordon. Peu de temps après avoir fait la connaissance de ses nouvelles voisines, elle se rend rapidement compte que toutes d'entre elles ont un secret à cacher et plus tard, lors d'un jogging dans les bois, elle surprend un de ses voisins en train d'enterrer un cadavre. Effrayée, Karen quitte Wisteria Lane au plus vite mais elle et son mari trouvent dans leur camionnette la même lettre qui a poussé Mary Alice à se suicider.
Narrateur
Brenda Strong
Commentaires
  • L'animatrice de télévision Oprah Winfrey, qui est une grande fan de la série, interprète le rôle de Karen Stouffer, un rôle créé spécialement pour l'occasion.
  • Ce mini épisode a été diffusé dans le cadre du talk show The Oprah Winfrey Show puis intégré comme bonus DVD de la 1re saison.

Sorting Out the Dirty Laundry[modifier | modifier le code]

Titre original
Sorting Out the Dirty Laundry (trad. litt. : « Le tri du linge sale »)
Numéro
Spécial (diffusé entre le 1x19 et le 1x20)
Première diffusion
Audiences
Résumé
C'est le premier épisode récapitulatif de la série, monté à l'aide d'extraits des épisodes précédents, qui permet aux fans ayant raté quelques épisodes de suivre l'intrigue principale : pourquoi Mary Alice s'est-elle suicidée ? Quel secret avait-elle tenté de dissimuler ? Il nous rappelle également les histoires individuelles de chaque femme au foyer : Gabrielle dissimulant son aventure avec son jeune jardinier, John, à son époux Carlos ; Bree tentant de sauver son mariage avec Rex ainsi que sa vie de famille en apparence si parfaite ; Lynette, essayant tant bien que mal de contrôler ses jumeaux hyperactifs, Preston et Porter, sans oublier de rester une épouse disponible pour Tom ; et Susan, savourant sa nouvelle histoire d'amour avec Mike Delfino au grand dam de sa meilleure ennemie Edie Britt, sans savoir que celui-ci est un ancien tueur à gages essayant de savoir ce qui est arrivé à son ex-fiancée Deirdre Taylor, disparue une quinzaine d'années auparavant.
Narrateur
Tracy Fraim
Commentaires
  • Brenda Strong, interprète de Mary Alice Young, était supposée narrer cet épisode mais elle a été remplacée à la dernière minute par ABC.

Audience aux États-Unis[modifier | modifier le code]

La moyenne de cette saison est de 24.13 millions de téléspectateurs américains. L'épisode le plus regardé est le 1.23 Une fin heureuse (One Wonderful Day) avec 30.62 millions, alors que l'épisode le moins regardé est le 1.02 Premier round (Ah, But Underneath) avec 20.03 millions.

# Titre Diffusion Audience (en M)
1.01 Pilot 3 octobre 2004 21.64
1.02 Ah, But Underneath 10 octobre 2004 20.03
1.03 Pretty Little Picture 17 octobre 2004 20.87
1.04 Who's That Woman? 24 octobre 2004 21.49
1.05 Come In, Stranger 31 octobre 2004 22.14
1.06 Running to Stand Still 7 novembre 2004 24.60
1.07 Anything You Can Do 21 novembre 2004 24.21
1.08 Guilty 28 novembre 2004 27.24
1.09 Suspicious Minds 12 décembre 2004 21.56
1.10 Come Back to Me 19 décembre 2004 22.34
1.11 Move On 9 janvier 2005 25.20
1.12 Every Day a Little Death 16 janvier 2005 24.09
1.13 Your Fault 23 janvier 2005 25.95
1.14 Love is in the Air 13 février 2005 22.30
1.15 Impossible 20 février 2005 24.18
1.16 The Ladies Who Lunch 27 mars 2005 24.08
1.17 There Won't Be Trumpets 3 avril 2005 24.61
1.18 Children Will Listen 10 avril 2005 25.55
1.19 Live Alone and Like It 17 avril 2005 25.27
1.20 Fear No More 1er mai 2005 25.69
1.21 Sunday in the Park with George 8 mai 2005 26.10
1.22 Goodbye for Now 15 mai 2005 25.28
1.23 One Wonderful Day 22 mai 2005 30.62

DVD[modifier | modifier le code]

Le coffret de la première saison de Desperate Housewives est sorti le 20 septembre 2005 aux États-Unis. En France c'est le 9 décembre de cette même année que les téléspectateurs français ont pu se le procurer. Il est composé de 6 boîtiers contenant chacun un disque avec une partie des épisodes. Au niveau des bonus, le coffret comporte :

  • 13 scènes coupées,
  • 5 commentaires audio des 5 épisodes préférés de Marc Cherry (1.01 Ironie du sort, 1.07 Chaque victoire a un prix, 1.08 Nous sommes tous des pêcheurs, 1.15 Mieux vaut prévenir que guérir, 1.23 Une fin heureuse),
  • 11 commentaires audios des Housewives :
  • Teri Hatcher : 1.03 Le dîner, 1.11 Un air de famille'', 1.15 Mieux vaut prévenir que guérir,
  • Felicity Huffman : 1.08 Nous sommes tous des pêcheurs, 1.21 De s'honorer et de se chérir,
  • Marcia Cross : 1.06 Champ de bataille, 1.10 Confiance perdue,
  • Eva Longoria : 1.01 Ironie du sort, 1.02 Premier round,
  • Nicollette Sheridan : 1.07 Chaque victoire a un prix, 1.16 Un faible pour les scandales,
  • Desperate Housewives : la série à travers le monde,
  • Scène Multi-Langues : le dîner de Bree,
  • Oprah la nouvelle voisine (mini épisode avec Oprah Winfrey),
  • Les secrets de Wisteria Lane avec Marc Cherry, Meredith Vieira et les scénaristes de la série,
  • Promenade sur Wisteria Lane avec Marc Cherry et Meredith Vieira,
  • Bêtisier.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fall 2004 Highlights: CTV », consulté le 7 juin 2004
  2. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 5 octobre 2004 (consulté le 8 juin 2010)
  3. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 12 octobre 2004 (consulté le 8 juin 2010)
  4. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 19 octobre 2004 (consulté le 8 juin 2010)
  5. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 26 octobre 2004 (consulté le 8 juin 2010)
  6. [PDF] Audience du 4e épisode au Canada, sur BBM
  7. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 2 novembre 2004 (consulté le 8 juin 2010)
  8. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 9 novembre 2004 (consulté le 8 juin 2010)
  9. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 23 novembre 2004 (consulté le 8 juin 2010)
  10. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 30 novembre 2004 (consulté le 8 juin 2010)
  11. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 14 décembre 2004 (consulté le 8 juin 2010)
  12. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 21 décembre 2004 (consulté le 8 juin 2010)
  13. [PDF] Audience du 10e épisode au Canada, sur BBM
  14. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 11 janvier 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  15. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 19 janvier 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  16. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 25 janvier 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  17. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 15 février 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  18. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 23 février 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  19. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 29 mars 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  20. [PDF] Audience du 16e épisode au Canada, sur BBM
  21. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 5 avril 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  22. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 12 avril 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  23. [PDF] Audience du 18e épisode au Canada, sur BBM
  24. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 19 avril 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  25. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 3 mai 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  26. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 10 mai 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  27. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 17 mai 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  28. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet,‎ 24 mai 2005 (consulté le 8 juin 2010)
  29. (en) Tuesday, February 08, 2005, ABC Television Network, PRESS RELEASE - ENTERTAINMENT, WEEKLY PROGRAM RANKINGS
  30. (en) Raymond, Men are a good team