Amalberge de Maubeuge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Amalberge de Gand.

Sainte Amalberge ou Amélie (né vers 600 et décédé vers 670) est célèbrée dans l’église catholique le 10 juillet[1]. Elle est souvent confondue avec la vierge Amalberge de Gand.

Biographie[modifier | modifier le code]

La mère de sainte Amalberge était la sœur de Pépin de Landen(† 640), chef de l'aristocratie austrasienne et maire du palais du roi Sigebert III.

Amalberge était mariée au comte Witger de qui elle eut

Après la naissance de sainte Gudule, Amalberge et Witger décidèrent de se séparer pour servir Dieu. Witger entra dans un monastère où il mourut peu de temps après. Amalberge entra dans le monastère de Maubeuge, fondé par sa parente sainte Aldegonde. Elle reçut le voile de saint Aubert de Cambrai, évêque de Cambrai.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Editions de l'hagiographie[modifier | modifier le code]

  • Vita sanctae Amalbergae viduae
  • 'De S. Amalberga vidua Lobiis et Binchii in Belgio', Sollerius J.B. ed., Acta Sanctorum Mensis Julii Tomus III (1723) 63-70.