Amalaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kalasha.
Amalaka au sommet du temple de Lingaraja temple à Bhubaneswar
Drapeaux sur l'amalaka du temple de Jagannath à Puri

Un Amalaka est un disque de pierre aux bords arrondis et côtelés[1]. On le trouve au sommet de certains temples hindouistes [2]. Ce mot désigne aussi le fruit dénommé groseille à maquereau et l'arbuste duquel il pousse. Dans certaines régions de l'Inde, on le trouve aussi sur des piliers de temples rupestres[3].

Il représente le royaume des cieux[1].

Au-dessus de l'amalaka se trouve souvent un vase en forme de bulbe portant le nom de kalasha. On y accroche parfois les drapeaux du temple.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dictionnary of Hinduism par W.J. Johnson publié par Oxford University Press, page 15, ISBN 9780198610250
  2. Andreas Volwahsen (trad. Marcelline de Montmollin), Inde bouddhique, hindoue, jaïn, Fribourg (Suisse), Office du Livre, coll. « Architecture universelle »,‎ 1968, 192 p. p. 144
  3. Voir le site sur ganapati

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :