Amalaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kalasha.
Amalaka au sommet du temple de Lingaraja temple à Bhubaneswar
Drapeaux sur l'amalaka du temple de Jagganath à Puri

Un Amalaka est un disque de pierre aux bords arrondis et côteléS. On le trouve au sommet de certains temples hindouistes [1]. Sa forme a été inspirée par le fruit du figuier myrobolan : Phyllanthus emblica (ou Mirobalanus embilica) [2]. Dans certaines régions de l'Inde, on le trouve aussi sur des piliers de temples rupestres [2]

Selon d'autres sources [3], il représenterait un lotus et par là même le siège symbolique de la divinité du temple.

Le sommet de l'amalaka, souvent en forme de bulbe porte le nom de kalasha. On y accroche parfois les drapeaux du temple.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Andreas Volwahsen (trad. Marcelline de Montmollin), Inde bouddhique, hindoue, jaïn, Fribourg (Suisse), Office du Livre, coll. « Architecture universelle »,‎ 1968, 192 p. p. 144
  2. a et b http://ganapati.free.fr/voyage/orissa/annexe.html
  3. http://personal.carthage.edu/jlochtefeld/picturepages/Khajuraho/architecture.html#Amalaka

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :