Amalaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kalasha.
Amalaka au sommet du temple de Lingaraja temple à Bhubaneswar
Drapeaux sur l'amalaka du temple de Jagannath à Puri

Un Amalaka est un disque de pierre aux bords arrondis et côteléS. On le trouve au sommet de certains temples hindouistes [1]. Sa forme a été inspirée par le fruit du figuier myrobolan : Phyllanthus emblica (ou Mirobalanus embilica) [2]. Dans certaines régions de l'Inde, on le trouve aussi sur des piliers de temples rupestres [2]

Selon d'autres sources [3], il représenterait un lotus et par là même le siège symbolique de la divinité du temple.

Au dessus de l'amalaka se trouve souvent un vase en forme de bulbe portant le nom de kalasha. On y accroche parfois les drapeaux du temple.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Andreas Volwahsen (trad. Marcelline de Montmollin), Inde bouddhique, hindoue, jaïn, Fribourg (Suisse), Office du Livre, coll. « Architecture universelle »,‎ 1968, 192 p. p. 144
  2. a et b http://ganapati.free.fr/voyage/orissa/annexe.html
  3. http://personal.carthage.edu/jlochtefeld/picturepages/Khajuraho/architecture.html#Amalaka

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :