Amadou Sékou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Amadou Sékou (ou Amadou Cheikhou[1] ; peul : Aamadu Seeku) était fils du fondateur de l'empire peul du Macina, Sékou Amadou, et il a régné sur le Macina depuis la mort de son père en 1845 jusqu'à sa propre mort en 1853.

Son fils Amadou Amadou lui succède.

Sources[modifier | modifier le code]

  • L'empire peul du Macina, 1818-1853, de Amadou Hampâté Bâ et Jacques Daget, aux Nouvelles Éditions Africaines.
  • Un empire peul au XIXème siècle. La Diina du Maasina, de Bintou Sanankoua, aux éditions Karthala ACCT.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Certaines sources académiques lui donnent l'appellation Amadou II. Il était aussi connu par des sources en langue arabe de l'époque sous un nom en arabe : شيخ أحمدو بن أحمدو لبّو (Shaykhu Aḥmadu bin Aḥmadu Lobbo)