Amédée de Beauplan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beauplan.
Le Bal de Musard, partition

Amédée de Beauplan, de son vrai nom Amédée Rousseau, est un auteur dramatique, compositeur et peintre français né le 11 juillet 1790 à Beauplan, ancien hameau près de Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Seine-et-Oise), et mort le 24 décembre 1853 à Paris[1].

Une grande partie de sa famille (dont son père), proche de l'entourage de la reine Marie-Antoinette, fut exécutée durant la Révolution française.

Il composa des chansons à succès, dont Le Pardon et Dormez, mes chères amours, et la célèbre Leçon de valse du petit François (1834) reprise au cabaret pendant plus d'un siècle (notamment par George Chepfer), et deux opéras-comiques : L'Amazone, d'après Scribe, Delestre-Poirson et Mélesville (1830) et Le Mari au bal (1845). Il est également l'auteur de plusieurs vaudevilles, romans, fables et peignit quelques tableaux entre 1833 et 1842.

Il est le père d'Arthur de Beauplan (18213-1890), également auteur dramatique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joël-Marie Fauquet, « Amédée de Beauplan » in Dictionnaire de la musique en France au XIXe siècle, Fayard, Paris, 2003 (ISBN 2-213-59316-7) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joël-Marie Fauquet, op. cit.