Amédée Louis Michel Lepeletier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Le Peletier.
Amédée Louis Michel Lepeletier

Amédée Louis Michel Lepeletier, comte de Saint-Fargeau est un entomologiste français, né le 9 octobre 1770 à Paris et mort le 23 août 1845 à Saint-Germain-en-Laye (Seine-et-Oise actuellement Yvelines).

Il est le fils du baron de Péreuse, premier président du parlement de Paris. Son frère aîné, Louis-Michel Lepeletier (1760-1793) fait partie des États généraux, passe des rangs de la noblesse à ceux du Tiers-État et, après avoir voté la mort du roi, meurt assassiné. Son autre frère, Félix (1767-1837), s'engage en politique, à la suite de cet événement. Mais Amédée ne suit pas cet exemple et préfère se consacrer entièrement à l’entomologie.

Il est l’auteur de l’Histoire naturelle des insectes hyménoptères qui paraît dans les Suites à Buffon dont le quatrième et dernier tome sera achevé par Gaspard Auguste Brullé (1809-1873). Il s’agit de la première étude générale de cet ordre et compte 2 500 pages. Avec Jean Guillaume Audinet-Serville (1775-1858), il signe les articles consacrés aux insectes dans l’Encyclopédie méthodique.

Il est archiviste de la Société entomologique de France en 1832 et son président l’année suivante. Il est membre également de diverses sociétés savantes dont la Société d’histoire naturelle de Moscou.

Œuvres[modifier | modifier le code]