Alytes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alytes est un genre d'amphibiens de la famille des Alytidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution

Les cinq espèces de ce genre se rencontrent en Europe occidentale et au Maroc[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

Ce petit crapaud au chant fluté apprécie les zones caillouteuses humides et oligotrophes. De jour, l'adulte se cache sous les pierres hors de l'eau.

C'est un crapaud non forestier qui colonise assez facilement de nouveaux habitats (mares, grandes ornières, carrières inondées...) à condition qu'ils ne soient pas trop éloignés.

Éthologie[modifier | modifier le code]

Le mâle amène une dernière fois les œufs à la mare. Les têtards s'agitent et percent la membrane des œufs pour s'éparpiller et entamer leur vie aquatique. Leur couleur les rend presque indétectables lorsqu'ils sont posés sur le fond.

Particularité unique chez les amphibiens, le mâle s'occupe des œufs, dont il enroule les rubans pondus par la femelle, tout en les fécondants, autour de ses pattes arrières. Il les protège hors de la mare, et les y ramène, la nuit ou toutes les deux nuits, pour les humidifier.

Si l'eau est froide, que la ponte a été tardive, ou que l'alimentation manquait le têtard peut passer l'hiver suivant dans la vase et prendre une taille anormalement grande avant de cesser de s'alimenter au printemps suivant pour se transformer en un jeune crapaud, de taille normale.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon Amphibian Species of the World (17 septembre 2014)[2] :

Galerie[modifier | modifier le code]

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Wagler, 1830 : Natürliches System der Amphibien : mit vorangehender Classification der Säugethiere und Vögel : ein Beitrag zur vergleichenden Zoologie. München p. 1-354 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]