Alvorada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alvorada (homonymie).
Alvorada
Surnom : Capital da soledariedade (Capitale de la solidarité)
Blason de Alvorada
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Rio Grande do Sul Rio Grande do Sul
Langue(s) portugais
Maire João Carlos Brum (PTB)
Code postal 94 000-000
Fuseau horaire
Heure d'été
UTC-3
UTC-2
Indicatif 51
Démographie
Gentilé alvoradense
Population 207 142 hab.[1] (01-04-2007)
Densité 2 917 hab./km2
Population de l'agglomération 3 760 644 hab.
Géographie
Coordonnées 29° 59′ 14″ S 51° 05′ 00″ O / -29.98722, -51.0833329° 59′ 14″ Sud 51° 05′ 00″ Ouest / -29.98722, -51.08333  
Altitude 17 m
Superficie 7 100 ha = 71 km2
Divers
Fondateur
Date de fondation
João Batista Feijó et plusieurs autres familles
17 septembre 1965
Localisation
Localisation de Alvorada sur une carte
Localisation de Alvorada sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Alvorada

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Alvorada
Liens
Site web http://www.alvorada.rs.gov.br

Alvorada est une ville brésilienne de la mésorégion métropolitaine de Porto Alegre, capitale de l'État du Rio Grande do Sul, faisant partie de la microrégion de Porto Alegre et située à 30 km à l'est de Porto Alegre. Elle se situe à une latitude de 29º 59' 14" sud et à une longitude de 51º 04' 00" ouest, à 17 m d'altitude. Sa population était estimée à 207 142 en 2007, pour une superficie de 71 km². L'accès s'y fait par la RS-118.

Le 22 septembre 1952, la loi nº 216 créait le 3e District de Viamão, sous le nom Passo do Feijó.

La loi de l'État du Rio Grande do Sul nº 5026 du 17 septembre 1965, garantissait l'émancipation politique du Passo do Feijó, qui changea de nom pour Alvorada. Ce nom fut suggéré par l'un des membres de la Commission pro-émancipation qui se référait à deux facteurs : l'éveil du peuple qui se réveille aux premières heures de la matinée (alvorada signifie « aube », en portugais) et part travailler, et le Palácio da Alvorada, le grand symbole de la nouvelle capitale du pays, Brasilia, inaugurée en 1960.

Histoire[modifier | modifier le code]

La démarcation originelle de l'installation de l'actuelle ville d'Alvorada s'est faite avec la grande concession terrienne accordée à João Batista Feijó, en mai 1776. Parmi les familles qui initièrent le peuplement du lieu se trouvaient les Feijó, Barcellos, Souza, Garcia, Malta, Dihi, Godoy, entre autres. Certaines d'entre elles comptent encore à ce jour parmi les notables locaux et ceux de Viamão, le territoire dont la ville faisait partie avant son émancipation en Municipalité propre.

Économie[modifier | modifier le code]

Alvorada est une « cité-dortoir », où viennent habiter les couches les plus pauvres des ouvriers de l'agglomération du Grand Porto Alegre et du Rio Grande do Sul. Le prix du terrain étant très bas, ces catégories de population sont drainées vers la Municipalité. 60 % de la population est active, mais cela ne signifie pas que le reste est sans ressources, le secteur informel et les activités collatérales aux trafics, liés à la grande pauvreté du lieu, générant une activité économique souterraine. Le taux de criminalité et de violence y sont parmi les plus élevés de la région.

  • Revenu per capita (2000) : R$ 214,75 (Change 2000 : R$1,00 = 4,00 FF)
    Source : Atlas du Développement Humain/PNUD - 2000
  • PIB per capita (2002) : R$ 1624,40 (Change 2002 : 1,00€ = R$3,30)

Maires[modifier | modifier le code]

  • 2008 João Carlos Brum (PTB) - élu avec 60.200 voix
  • 2004 João Carlos Brum (PTB) - élu avec 52.024 voix
  • 2000 Stela Beatriz Farias Lopes (PT) - élue avec 53.226 voix

Démographie[modifier | modifier le code]

  • Coefficient de mortalité infantile (1998) : 19,78 pour 1000
  • Croissance démographique (2005) : 2,85 % par an
  • Indice de Développement Humain (IDH) : 0,768 (Atlas du Développement Humain/PNUD - 2000)
  • 50,85 % de femmes
  • 49,15 % d'hommes
  • 99,67 % de la population est urbaine
  • 0,33 % de la population est rurale

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]