Alvin Alcorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alcorn.

Alvin Alcorn (Alvin Elmore Alcorn) est un trompettiste de jazz américain né le 7 septembre 1912 à La Nouvelle-Orléans et mort le 17 juillet 2003 dans cette même ville.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, ses frères l'initient à la trompette et à la théorie musicale. Il commence sa carrière comme « musicien de pupitre  » dans des big bands de swing. À partir de 1937, il apparait comme soliste dans des orchestres de dixieland de La Nouvelle-Orléans : chez Paul Barbarin, Louis Cotrell, George Lewis

En 1956, il s'installe à Los Angeles et joue pendant deux ans dans le « Kid Ory's Creole Jazz Band ». De retour en Louisiane, il exerce divers métiers (décorateur, etc.). Il continue cependant à jouer au sein de formations locales tout en faisant parfois des tournées (par exemple, en 1978, en Europe avec Chris Barber). Actif jusqu'à un âge avancé, il décède en 2003.

Repères discographiques[modifier | modifier le code]

  • 1952-53 : Sounds of New Orleans, Vol. 5 (Storyville)
  • 1969 : Live at Earthquake McGoon's, Vol. 1 (GHB)
  • 1969 : Live at Earthquake McGoon's, Vol. 2 (GHB)
  • 1976 : New Orleans Jazz Brunch (Sandcastle)
  • 1994 : Gay Paree Stompers (American Music)
  • 2002 : Alvin Alcorn and His New Orleans Jazz Band (New Orleans)