Alphonse Des Vignoles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alphonse Des Vignoles, né en 1649 au château d'Aubais (Gard) et mort en 1744, est un historien français.

D'abord ministre protestant, il émigra à la révocation de l'édit de Nantes et séjourna successivement à Genève, à Lausanne, à Berne et à Berlin, où il obtint une cure avantageuse. Il fut nommé en 1701 membre, puis directeur de l'Académie de Berlin (1721), et prit la plus grande part à la rédaction de la Bibliothèque germanique.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Réponse de M. Des Vignoles à ce qui le regarde dans la lettre prétendue pastorale de M. Dartis à son troupeau (1720)
  • Chronologie de l'histoire sainte et des histoires étrangères qui la concernent, depuis la sortie d'Égypte jusqu'à la captivité de Babylone (2 volumes, 1738)

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.