Alphonse Cerfberr de Medelsheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Cerfberr de Medelsheim.

Alphonse Cerfberr de Medelsheim

Autres noms Max de Tomblaine
Naissance 20 juillet 1817
Épinal
Décès 16 décembre 1883
Paris

Maximilien-Charles-Alphonse Cerfberr de Medelsheim (20 juillet 1817, Épinal - 16 décembre 1883, Paris), est un publiciste et homme de lettres français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Descendant de Cerfberr de Medelsheim, il parcourt lors de voyages l'Algérie et l'Est.

En 1839, il est attaché à l'administration pénitentiaire au Ministère de l'Intérieur. Inspecteur des prisons sous Louis-Philippe, il est l'auteur de rapports très remarqués et de travaux sur des questions d'assistance publique ou d'administration et de plusieurs ouvrages.

Il fut le collaborateur de plusieurs journaux.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Projet d'établissement d'un pénitencier à Paris (1841)
  • La vérité sur les prisons (1844)
  • Le silence en prison, réflexions d'un condamné (1847)
  • Ce que sont les Juifs en France (1843)
  • Les Juifs, leurs histoire, leurs mœurs (1846)
  • La Guyane, civilisation et barbarie, coutumes et usages (1854)
  • Paraboles (1854)
  • La police d'assurances (1867)
  • L'épargne par la dépense (1867)
  • Biographie alsacienne (1878)
  • Histoire d'un village (1881)
  • L'architecture en France (1883)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • La Grande Encyclopédie
  • Larousse Dictionnaire, XVII (2d Supplement)
  • Charles L. Leclerc, Biographie des grands Lorrains, 1991

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]