Alphasyllabaire âhom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'alphasyllabaire âhom est un ancien alphasyllabaire utilisé pour écrire les langues Tai Âhom, parlées dans la vallée du Brahmapoutre, dans l'État indien de l'Assam, entre les XIIIe et XVIIIe siècles.

L'alphasyllabaire âhom semble être dérivé de la brahmi, la racine de presque toutes les écritures de l'Inde.

Comme la plupart des alphasyllabaires, chaque symbole possède une voyelle inhérente, [a]. Des diacritiques indiquent la présence d'autres voyelles, qui peuvent se trouver au-dessus, en dessous, à gauche ou à droite de la lettre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]