Atlas linguistique roumain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemple de carte du Petit atlas linguistique roumain

L’Atlas linguistique roumain (en roumain : Atlasul lingvistic român, siglé ALR) est un projet d’atlas linguistique créé en 1925 sous la direction de Sextil Pușcariu, directeur du Musée de la langue roumaine créé en 1919 à Cluj.

Organisation[modifier | modifier le code]

La méthode du projet est élaborée au cours de plusieurs réunions de 1925 à 1929, celle-ci est basée sur les expériences de l’Atlas linguistique de la France (ALF), de l’Atlas linguistique italien (ALI), de l’Atlas linguistique de Catalogne (ALCat) et principalement de l’Atlas linguistique et ethnographique de l'Italie et de la Suisse méridionale (AIS). L’enquête est réalisée de 1930 à 1938 avec notamment la participation de Karl Jaberg, auteur de l’AIS. L’atlas est publié en deux parties complémentaires, l’ALR I par Sever Pop couvrant 305 points d’enquête en deux volumes de 150 cartes en 1939 et 152 cartes en 1942, et l’ALR II par Emil Petrovici couvrant 86 points d’enquête en un volume de 296 cartes en 1940 avec un supplément de 20 cartes en 1942. Chacun de ces volumes est publié avec un Petit atlas linguistique roumain (Micul atlas lingvistic român en roumain) contenant des cartes en couleur. À partir de 1956, l’Institut de linguistique de Cluj continue la publication du matériel recueilli par Petrovici, sous le titre Atlas linguistique roumain, série nouvelle (Atlas lingvistic român, serie nou) publié en sept volumes jsuqu’en 1972, eux aussi accompagnés par quatre volumes Petit atlas linguistique roumain, série nouvelle (Micul atlas lingvistic român, serie nou) publié de 1956 à 1981. Des données collectées durant les deux enquêtes sont encore à publier. Un autre projet d’Atlas linguistique roumain par région est créé en 1990, suite à la publication de l’Atlas linguistique moldave entre 1968 et 1973.

Alphabet[modifier | modifier le code]

L’Atlas linguistique roumain et le Nouvel atlas linguistique roumain emploient un système de transcription phonétique basé sur l’écriture du roumain et complété de lettre supplémentaires et de signes diacritiques, utilisé principalement pour la transcription des variantes régionales du roumain.

Symboles de l'alphabet phonétique de l'Atlas linguistique roumain
ALR API note
a [ä] entre [a] et [ɑ]
å [ɒ]
å̜ [ɑ]
ä [æ]
[a]
ȧ [a]
ă [ə]
ă̜ [ɐ]
â [ɘ] entre [ə] et [ɨ]
b [b]
c [k]
ĉ entre [] et []
ꞓ̂ [t̟ɕ̟] entre [] et [] mais plus proche de []
ć []
č []
ĉ̌ [t̠ʃ̠] entre [] et [] mais plus proche de []
d [d]
ď [] (ᶁ)
entre [] (ᶁ) et [ɟ]
[ɟ] aussi transcrit ǵͩ́ ou d́ᷚ́
[ɖ]
[dz]
đ []
[ð]
e [e]
[ɛ]
e̜̜ ɛ̞ entre [ɛ] et [æ]
[e̝] [e] plus fermé
entre [e] et [i]
ĕ entre [e] et [ə]
ĕ̜ [ɜ] entre [ɛ] et [ɐ]
f [f]
g [ɡ]
ǵ [ɡʲ] (ᶃ)
ĝ entre [] et []
ǧ []
ĝ̌ entre [] et [], mais plus proche de []
ɣ [ɣ] (ǥ)
h [h]
[ɦ]
[ç]
χ [x]
i [i]
[]
î [ɨ]
ȋ [ɪ]
j [ʒ]
entre [ʒ] et [ʑ]
k [k]
ǩ entre [k] et [] (ᶄ)
[] (ᶄ)
l [l]
[] (ᶅ)
ĺ [ʎ]
ɫ [ɫ]
m [m]
[ɱ]
ň [] (ᶇ)
ń [ɲ]
ŋ [ŋ]
o [o]
[ɔ]
ö [ø]
p [p]
r [r]
r̄̄
ρ [ʀ]
ρ̄
[ɾ]
ŕ [] (ᶉ)
ɍ [ʙ]
s [s]
ś [ɕ̪] [ɕ] dental
ŝ [ɕ]
ș [ʃ]
ș̄
ș́ entre [ʃ] et [ɕ]
t [t]
[] (ƫ)
[c]
[ʈ]
θ [θ]
ț [ts]
u [u]
ü [y]
v [v]
w [w]
y [j]
z [z]
ź [ʑ̪] [ʑ] dental
[ʑ]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Florin-Teodor Olariu, Veronica Olariu, Silviu Bejinariu et Vasile Apopei, « Los atlas lingüísticos rumanos : entre manuscrito y formato electrónico », Revista Española de Lingüística (RSEL) 37, 2007, p. 215-246. PDF
  • H.N. Teodorescu et Stelian Dumistrăcel (coord.), Proiectarea asistată de calculator a Atlaselor Lingvistice Românești, 2004.
  • Sever Pop, Atlasul linguistic român, partea 1, volume 1, Cluj : Muzeul limbii române, 1938.
  • Sever Pop, Atlasul linguistic român, partea 1, volume 2, Sibiu : Muzeul limbii române, 1942.
  • Emil Petrovici, Atlasul linguistic român, partea 2, volume 1, Sibiu : Muzeul limbii române, 1940.
  • Emil Petrovici, Atlasul linguistic român, partea 2, volume 1 supplement, Sibiu : Muzeul limbii române, 1942.
  • Ioan Pătruţ, Atlasul linguistic român, serie nouă, Editura Academiei republicii populare romîne, 1956-1972.
  • Petru Neiescu, Atlasul linguistic român pe regiuni, Bucharest : Editura Academiei republicii române, 1997.
  • Vasile Arvinte et al., Noul atlas lingvistic român pe regiuni, moldova şi bucovina III, Editura Universităţii „Alexandru Ioan Cuza” Iaşi, 2005 (copie en ligne)