Alphabet perso-arabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abc-f2.png

L'alphabet perso-arabe est utilisé pour écrire le persan. C’est une forme modifiée de l'alphabet arabe qui comprend 32 caractères principaux.

Alphabet principal[modifier | modifier le code]

Isolée Initiale Médiane Finale Nom Translittération[1] Transcription[2] Langage courant
alef â, a, e, o, ’ /ɒː, a, e, o, ʔ/ a
be b /b/ b
پ پ pe p /p/ [ph] p
te t /t/ [th] t
se s /s/ s
jim j /ʤ/ j
چ ce c /ʧ/ [ʧh] ch
he jimi h /h/ [h, ɦ][3] h
xe x /x/ [χ] kh
dâl d /d/ d
zâl z /z/ z
re r /r/ [ɾ] r
ze z /z/ z
ژ ژ že ž /ʒ/ g
sin s /s/ s
šin š /ʃ/ sh
sâd s /s/ s
ﺿ zâd z /z/ z
t /t/ [th] t
z /z/ z
eyn /ʔ/ [ʔ, Vˁ][4] a, e
qeyn q /q/ [ɢ, q] gh
fe f /f/ f
qâf q /q/ [ɢ, q] gh
ک kâf k /k/ [kh, ch][5] k
گ gâf g /g/ [g, ɟ][6] g
lâm l /l/ l
mim m /m/ m
nun n /n/ n
و و vâv v, u, w /v, u, w/ v, u
he h /h/ [h, ɦ][3] h
ye i, y /iː, j/ i, y
  1. Système de translittération Unipers.
  2. Transcriptions API: phonèmes suivis éventuellement de leur réalisation phonétique par ordre de fréquence.
  3. a et b [ɦ] entre voyelles.
  4. Les séquences /VʔC/ sont réalisées [VˁC].
  5. [ch] devant voyelle antérieure (y compris /a/). Les occlusives non sonores sont toutes aspirées.
  6. [ɟ] devant voyelle antérieure (y compris /a/).

Caractères particuliers[modifier | modifier le code]

Ajouts persans[modifier | modifier le code]

Les quatre lettres additionnelles par rapport à l'arabe sont les suivantes :

Lettre Nom Translittération Transcription
پ pe p /p/
چ ce c /ʧ/
ژ že ž /ʒ/
گ gâf g /g/

Graphies particulières[modifier | modifier le code]

Les lettres suivantes ne sont pas des lettres nouvelles mais plutôt une forme différente d'écrire des lettres existantes ; et dans le cas de lâm alef, une ligature.

Isolée Initiale Médiane Finale Nom Translittération Transcription
alef madde/alef bâ kolâh ’â /ʔɒː/
tâ’ marbuta h, t, Ø, h, /a, at/
lâm ’alef /lɒː/

Bien qu'elles aient à première vue l'air semblables, il y a de nombreuses différences dans la façon dont différentes langues utilisent des alphabets.

Par exemple, des mots semblables sont écrits différemment en persan et en arabe, puisqu'ils ne sont pas utilisés de la même façon.

Sources[modifier | modifier le code]